Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin/ Les Moyens du Bord

Le 20 octobre dernier ( rubrique Dix vins blog ) , Pierre Thévenin, mettait à l'honneur une association humaniste et créative, bien connue des Stéphanois : Les Moyens du Bord ( link  ). Cette association a eu en son sein un atelier d'écriture et de poésie  animé par Djamila Zeghbab. Ces écrits ont fait l'objet d'une parution  sous la forme d'un recueil intitulé  " Le Pensoir et le Plumot ", illustré de belle façon par Sultana Gorand. Ce sont des textes et poèmes extraits de ce recueil que nous vous proposons de découvrir chaque jeudi de ce mois de novembre. Nous vous en souhaitons belle lecture.

 

 L'arbre à PALABRES

Tu tournes autour de l'arbre à PALABRES.

De loin. 
Pas facile de s'approcher...

De là où tu es, quelques ECLATS de voix
Te parviennent,
viennent comme te chercher.
Tu les préféres aux voix qui ronronnaient,arbre-a-palabre.jpg

Fermées sur elles-mêmes.
UN GROUPE CLOS.

Te es beaucoup trop loin pour voir chaque visage,
Ils sont nombreux.
Cette MUSIQUE DE MOTS
qui viennent jusques à toi,
Tu l'approches, tu l'apprivoises.
Il ya un rythme, une cadence de fond.
Une MELODIE.
ET des ruptures, des flash, des clash.
Parfois de l'agressif ou du jubilatoire.
L'arbre à palabres ,qui se déploie,
sa mélodie en armature, tronc bien p!anté
Et ses éclats en branches,
qui se dispersent dans tous les sens,
lancés au bout des doigts,
et qui tournent, sans boussole.

Ils sont attablés là, sous l'arbre qui les fédère.

Tu rêves de racines : ce ne sont pas les tiennes..
Tu n'as pas de passerelle, car rien ne t'est lancé
Et tu gardes ce tact, ce trac de t'aprocher.

Tu rêves de racines qui fusent, horizontales.
Elles ont nourri un arbre, mais se portent plus loin.
Elles fusent en bambou, en rhizome souterrain.

Tu rêves d'un autre arbre qui pourrait émerger,
Où tu irais t'asseoir, et simplement attendre.
Une passerelle de silence, tu lèveras le nez
Et tu diras "c 'est toi" à celui qui s'approche,
Un peu déboussolé, mais qui franchit le pas
Et qui vient s'attabler.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article