Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

A V R I L

Lorsqu’un homme n’a pas d’amour,
Rien du printemps ne l’intéresse ;
Il voit même sans allégresse,
Hirondelles, votre retour ;

Et, devant vos troupes légères
Qui traversent le ciel du soir,
Il songe que d’aucun espoir
Vous n’êtes pour lui messagères.hirondelles.jpg

Chez moi ce spleen a trop duré,
Et quand je voyais dans les nues
Les hirondelles revenues,
Chaque printemps, j’ai bien pleuré.

Mais depuis que toute ma vie
A subi ton charme subtil,
Mignonne, aux promesses d’Avril
Je m’abandonne et me confie.

Depuis qu’un regard bien-aimé
A fait refleurir tout mon être,
Je vous attends à ma fenêtre,
Chères voyageuses de Mai.

Venez, venez vite, hirondelles,
Repeupler l’azur calme et doux,
Car mon désir qui va vers vous
S’accuse de n’avoir pas d’ailes.

François Coppée, Les mois

 

 

 

 

A V R I L


Déjà les beaux jours, - la poussière,printemps.jpg
Un ciel d’azur et de lumière,
Les murs enflammés, les longs soirs ; -
Et rien de vert : - à peine encore
Un reflet rougeâtre décore
Les grands arbres aux rameaux noirs !

Ce beau temps me pèse et m’ennuie.
- Ce n’est qu’après des jours de pluie
Que doit surgir, en un tableau,
Le printemps verdissant et rose,
Comme une nymphe fraîche éclose
Qui, souriante, sort de l’eau.

Gérard de Nerval, Odelettes

 

 

E C L A T

Reine Terre, votre corps opulent
se renverse dans l’horizon.
Votre robe aux couleurs de soleil levant
s’étale à perte de vue.

Par-ci et par-là,
sculptures perpendiculaires ;
cordes à grimper, lignes,
courbes et pentes
dansent à l’arrivée du vent de l’est.

C’est ce moment du printemps,
Anémone des bois
invite toutes ses amies sauvages :
Primevère, Célandine et Violette
à se baigner dans la rosée.

Il semble que pour la conférence des oiseaux,
c’est ce chant de Merle angélique,
comme si vous n’aviez jamais
entendu son cœur joyeux.
Il cherche comme un philosophe
une histoire parfaite.

Printemps, sa muse,
sur le flot vert des forêts,
sème l’enchantement
partout sur la terre.
Nous sommes joyeux,
Unis par cette fête royale chaque année.

Chloe Douglas, 2010

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article