Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Edouard Piolet

Les croûtes

 

 

Une pile de croûtes

Mes vieilles invendues

Des étoiles de toiles du plancher

Au plafond...

Ah ! Les cons !

Ils vont comprendre, non,

Que j'ai faim

- Une journée de ventre creux -

Que j'ai faim

Que leurs goûts ne sont pas les miens

Même sur du pain...

 

Que ne serais-je pas leur putain !

 

BARRE DE SEPARATION ROSES

 

Aux peintres inconnus

 

 

Peintres des ateliers de poussière

le bras levé vers l'horizon d'un mur

Le coeur à vau-l'eau

Les yeux vers la lumière...

Peintres des soupentes

Peintres des tourmentes

Le coeur pris au gris des ciels bleus

Le coeur plein

Le ventre vide...

Peintres des camaïeux mentaux

Des taches

Des arabesques

Des rictus Des souffrances...

Peintres du plaisir Des poches retournées

Des bateaux jamais prêts

Des seins jamais prêtés...

Peintres morts de nature

Peintres des toits envolés

Peintres parfois du pied

Le pinceau dans la bouche

La fleur à fleur de coeur

L'amour à fleur de couche...

Peintres des mots pas dits

Des petits confettis au carnaval

De la gloire...

Signez, signez encore

Le grand paraphe d'or

De votre anonymat !

 

Novembre 2006

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article