Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Tant et tant de mots restent à dire
Et je vous les dirai tous
Parfois tout bas en silence
Mais vous ne saurez jamais
Ce qui chante entre les mots
Certains chants sont des secrets
Doux et tendres, on les enroule
En cachette sur son petit doigt.
Les barbares ne peuvent sentir
Le dedans des présents de mon amour
Ni la peau douce de ses baisers du jour
Lui caresse la fuite du vent
Sur l'eau fendue. Je découvre le droit,
En fin du compte, à l'intime de moi
Et vous, vous saviez déjà
Ce secret là. Non ?

John Forna

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article