Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Info publiée par Mediapart et relayée par notre blogueuse Elsapopin qui n'a pas voulu la conserver pour son « Humour grinçant » dominical. Qu'elle en soit chaleureusement remerciée :

On a l'a échappé belle : le mercredi 28 septembre (quelques jours avant le G 7, donc), trois dangereux terroristes allemands ont été arrêtés à proximité de Biarritz. Ils avaient (plus exactement ils ont, puisque la peine capitale n'a plus cours chez nous) entre 18 et 22 ans. On a d'abord prétendu qu'ils transportaient des armes (une petite Bertha sans doute, la grosse n'étant pas suffisamment discrète ?), accusation démentie. On aurait quand même trouvé dans leur voiture des ouvrages gauchistes. Étaient-ils des émules de la bande à Baader ? Ou préparaient-ils un coup de Tarnac sur nos caténaires nationales ? En tout cas, leur alibi ne tenait pas : ils prétendaient se rendre en Espagne pour rejoindre des amis dans un camping. Lorsqu'on est pris, pour ainsi dire, sur le fait, on invente n'importe quoi.

Bref, ils ont été jugés en comparution immédiate (comme Balkany ?) et condamnés à 2 et 3 mois de prison. Par précaution, ils ont été répartis dans 3 centres pénitentiaires différents.

Leurs parents ont tenté de les contacter par le truchement de l'Ambassade teutonne. On leur a dit que tout contact téléphonique était exclu (de toute façon, il paraît que ces trois « anarchistes » ne souhaitaient pas de communication : tellement ils avaient honte ?) mais qu'un courrier postal était possible avec un délai d'acheminement de trois semaines.

En d'autres temps, on appelait ça « Nuit et brouillard ».

Ils n'ont eu droit qu'à un avocat commis d'office. Pas d'interprète bien qu'ils ne soient pas francophones. Leur peine est assortie de 5 ans d'interdiction de séjour sur le territoire hexagonal. Heureusement car je ne vous dis pas le danger si l'envie les prenait de revenir dans le pays des droits de l'homme !

Quelle idée, aussi, de passer par la France pour se rendre d'Allemagne en Espagne et non par le Zimbabwe comme tout le monde !

Que les journalistes sportifs n'aient pas de culture générale, passe encore mais qu'ils disent n'importe quoi dans leur domaine, c'est plus affligeant. Ainsi Jacques Vendroux, petit-neveu par alliance de Mongénéral, a déclaré sur FRANCE INFO que l'Albanie n'avait jamais battu l'équipe de France de foot. Or, elle a bel et bien gagné par 1 à 0 en match amical il y a quelques années, au début de la carrière de Deschamps-la-joie comme entraîneur.

Les supporters racistes respirent. Selon le Président de la FFF, Noël Le Graët, seule l'homophobie peut conduire l'arbitre à arrêter un match. 

Même au Qatar où l'homosexualité est un délit ?

Le nabot à l'Université du MEDEF, à propos de Greta Thunberg : « Quand je vois cette jeune Suédoise si sympathique et si souriante, tellement originale dans sa pensée ... ». C'est si petit, encore plus que le bonhomme, que je n'en aurais pas parlé s'il n'avait encore perdu, du point de vue grammatical, une occasion de se taire. Il a en effet ajouté : La question, c'est : « combien d'êtres humains peuvent-ils vivre en même temps sur cette planète ? ». «combien d'êtres humains » et « ils », ça fait deux sujets incompatibles pour le même verbe. Il aurait dû dire : « Combien d'êtres humains peuvent vivre en même temps sur cette planète ? » ou « Combien peut-il y avoir d'êtres humains vivant en même temps sur cette planète ? ».Il paraît que la forme, c'est le fond qui remonte à la surface.

Petite devinette pour finir :

Quelle est la différence entre un type qui collabore régulièrement à une émission et DSK ? (réponse la semaine prochaine)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article