Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

j'ai dû dire mon amour
un jour
quelque part, à quelqu'une
certainement une de trop
(ou un de trop ?)
un amour de trop ?
le poème n'est jamais tendre
entre deux heures et l'heure que je ne veux plus
je profite d'un temps
qui n'était pas pour moi
un temps de sursis, m'a-t-on dit
pourtant j'ai dit mon amour
je n'aime pas la tiédeur
je veux que ça brûle ou que ça glace
et sortir des corps
le cœur dérangé et nouveau
pour recommencer la seconde, la minute, l'heure
sinon à quoi bon
mon sursis se trouve dans la planification de vos peaux
sinon à quoi bon
le poème n'est jamais tendre
le poème est un orgasme pris de travers
craché en dehors de l'étui
il suffit après de se croire poète
pour ramasser quelques morceaux de mots 
que tu penses à toi et écrire...écrire...
mais tout ça ne sert pas à grand chose
sinon à meurtrir quelques cœurs
et à bander mou
à devoir tant plaire
à devoir tant plaire
le poème ne devrait jamais être tendre
pour recommencer la seconde, la minute, l'heure
sinon à quoi bon
à quoi bon
j'ai dû dire mon amour
un jour
...mais je ne m'en souviens plus

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article