Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

L'alcool dans le sang

en forme de revolver

Rien à faire

la soif chuchote

des pensées interchangeables

qui décapsulent la nuit

Bouche sans parole

lieu de la tragédie

Passé et avenir foutus

La mort

comme une évidence

à écluser

l'obscurité titube

L'homme disparaît

en descendant

l'impasse

Pas de dieu

pas de langue

pas de paix

Le ciel est vide

au-dessus de sa tête

ll marche sans chemin

des hululements noirs

contre l'oreille

Il ne reste que

le pays des heures pâles

et des paroles d'ombre

désordonnées

dans le cœur fou
 

Photo Julie Ladret

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article