Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

je regarde dehors

il fait nuit

Je me dis avec tous ces gens qui
manifestent dans la rue le pays va
peut-être devenir une grande cité

avec des gens qui portent les stigmates
de la fatigue de la pauvreté

Dans Paris les enseignes brillantes feront
un sourire tordu aux rideaux de fer des
magasins baissés la moitié de la semaine

Dans le reste du monde on ne sera pas
choqué que les enfants se courent après
en riant dans les caves

la peur comme un tas de cailloux dans le
bas du ventre

Tous les français regarderont le reste du
monde comme au cinéma

en huilant les armes et les corps dans un
Au-delà vendu

Mais viens le monde entier a mal et je
cherche une citerne pour faire un sous-marin

qui aura des nageoires et qui fait des petits sons 
de maman

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article