Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je ne suis pas une grenade au groseillier Je suis une groseille à maquereau Acide juste assez pour provoquer ! A peine colorée d'un peu de rose Je craque encore un peu et éclate De rire sous la dent de Gavroche M'habiller sexe ? non, je ne sais pas. D'ailleurs...

Suis-je une femme folle? Contempler, accueillir Chants, aboiements lointains Rayons chauds Il y a les choses, les sensations Et puis l'entre sensations Les Silences vibrants Ouverts disponibles Le ciel où trotte un nuage enfant Les feuillages en fouillis...

que la vie est brève pour nous autres hommes et femmes des bas-fonds dont le passé ne peut-être troqué contre le présent qui nous fait grincer des dents nous tranchons les choses par caprice ou par peur en laissant discourir la fumée qui voile l’instant...

Bon sang, que le monde est un désert parfois. Loin des humains et de leurs mains de désir, Il faudrait pouvoir mentir et s'inventer un dieu. Ou au moins un ami, et peupler un peu le vide. Mais pas de mendicité facile à notre enfance ! Nous ne dormirons...

Un immense dromadaire à Plumes Oranges bien vif, immobile Dans le corridor d’un appartement pleurait. Les larmes de ses yeux, d’un splendide bleu azur, à ce moment-là semblaient prendre l’apparence de l’écume d’un immense Océan. Aérophage Un beau papillon...

Ils font les beaux en pleine lumière, Ces salauds, les cinq doigts de la main... Le plus petit, bien sûr est le plus fier, De l'oreille, le copain coquin ! Et patata et patatati... Mon petit doigt me l'avait bien dit ! J'veux chanter la bossa des orteils...

Parfois j’ai juste eu envie de crier mon humilité Devant l’immensité de la tâche à accomplir : Soigner les corps, les cœurs brisés, Les rêves réduits en lambeaux par le temps, Apporter un peu de joie Contre la mort qui rôdait, Suturer les plaies et les...

C'est un ventre de femme oubliant le Messie, Un voilier délaissé que les vents ont vaincu, Tout au fond du ciboire une miette d'hostie Où Jésus fatigué ne s'incarnera plus. C'est à la lèvre froide un mégot d'espérance, L'inutile laisse du chien qui va...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>