Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Don du poème Je t'apporte l'enfant d'une nuit d'Idumée! Noire, à l'aile saignante et pâle, déplumée, Par le verre brûlé d'aromates et d'or, Par les carreaux glacés, hélas! mornes encor, L'aurore se jeta sur la lampe angélique. Palmes! et quand elle a...

Les petites annonces de l'os à moelle Vieille coquette recherche vieux réveille-matin jolie jeune fille pour rem- à la retraite cherche placer son miroir trop fidèle. dormeur aimant faire la grasse matinée. On demande jardinier compétent pour piétiner...

Pyrénées in "Commune présence" Montagne des grands abusés, Au sommet de vos tours fiévreuses Faiblit la dernière clarté. Rien que le vide et l'avalanche, La détresse et le regret! Tous ces troubadours mal-aimés Ont vu blanchir dans un été Leur doux royaume...

IDOLE Petit chanteur du hit-parade T'as marché sur la queue du chat ! Ta mobylette pétarade, Ton duracel est mort déjà ! Petit Caruso de gouttière, Le dentier pris dans le micro, Et les dix doigts dans la portière, Arrête un peu ton numéro ! Petit filleul...

Elle gardait un morceau de jour - volé au temps qui passe - caché dans sa paume. Quand venait le crépuscule elle le serrait si fort entre ses doigts déjà froids qu'il se brisait et ne laissait sur sa peau que des traces des blessures du jour qui s'éteint....

Quand Sarko a rendu hommage à Aimé Césaire au Panthéon (où il n'y a, on le sait, nulles cendres de ce dernier), il devait déjà s'y voir. Mais si sa dépouille se présente à la porte, sûr que celle de Malraux (auteur, avec son vibrato gaullien, de la célébrissime...

<< < 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 520 530 540 550 560 570 > >>