Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Pierre Thévenin

octobre1961.jpgLe 17 octobre 61, sur ordre du grand Charles et de Maurice Papon, préfet de police (à qui ça devait rappeler le bon temps de Vichy), des manifestants algériens furent massacrés à Paris tandis qu'ils défilaient pacifiquement pour réclamer la levée du couvre-feu, alors que l'indépendance de leur pays  leur fut accordée quelques mois plus tard. Les flics en tuèrent prés de 300 et les jetèrent dans    la Seine. Aucun Président n'a célébré ce sinistre anniversaire. A croire que l'anosognosie est contagieuse. Il doit y avoir un virus à l'Elysée.

Pour les 50 ans, rien n'est prévu non plus. Il est vrai que ça s'accorderait mal avec la politique du chiffre quant aux reconduites à la frontière.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article