Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

Description de l'image Richard Brautigan.jpg.

  

« Nous tenons chacun notre rôle dans l’histoire. Le mien, ce sont les nuages ».
Richard Brautigan
Tokyo-Montana Express

  

Sur le quatrième de couverture de  " Avortement ", paru au Seuil en 1973, on peut lirebrautigan 1ce portrait de Brautigan : « Grand, les jambes légèrement arquées, le cheveu long et poil de carotte, des bésicles de grand-père, un large chapeau de feutre et des moustaches tombantes – telle est la fameuse silhouette qu’ont croisée dans les ruelles de San Francisco les gens du lieu comme Jerry Rubin, Emmett Grogan, Allen Ginsberg, sans oublier le fantôme de Jack London et le souvenir de Jack Kerouac dont il est un peu le jeune frère excentrique. Il est né un peu avant la Deuxième Guerre mondiale, dans le pays pluvieux des fjords de l’Oregon. Dans les mares et les rivières des Rocheuses, il a traqué la truite arc-en-ciel et en a écrit un livre qui parle de tout sauf de la pêche mais qui a fait sa réputation mondiale, le fameux Trout fishing in America… » ( link )

Pour ceux qui ne connaissent pas Richard Brautigan,romancier, poète, noveliste de la contre-culture américaine des années 60, il fut un leader de la " Génération Hippie", et, même s'il en était un élément marginal, il fleurta avec la " Beat Génération " à la fin des années 50. 

 Pour ceux qui l'on oublié voici quelques extraits de textes et poèmes, dont certains dans la langue de l'auteur. Un moment de pure poésie mais aussi de fantaisie ...

  

The return of the rivers

 

All the rivers run into the sea;
yet the sea is not full;
unto the place from whence the rivers come,
thither they return again.

     It is raining today
in the mountains.

     It is a warm green rain
with love
in its pockets
for spring is here,
and does not dream
of death.
                    

     Birds happen music
like clocks ticking heaves
in a land
where children love spiders,
and let them sleep
in their hair.

     A slow rain sizzles
on the river
like a pan
full of frying flowers,
and with each drop
of rain
the ocean
begins again.

  

Four Seasons Foundation, 1968







" Nous sommes rentrés à Pensemort à pied, en nous donnant la main. Les mains c'est très gentil, surtout quand elles reviennent de faire l'amour..." La pêche à la truite en Amérique - 1967



                                                          



 Ecris alors qu'il est en vacances ( camping ) avec sa femme et leur fille tout juste née,   La pêche à la truite en Amérique est un recueil de nouvelles dont le titre peu accrocheur  fait plutôt penser à un guide de pêche. Mais dès la première page on s'aperçoit vite que la pêche n'est qu'en moyen détourné pour écrire de petites tranches de vie anomyme, à partir de souvenirs, d' anecdotes vécues ou imaginaires.Vous rêvez de liberté, de magie, de légereté, envie d'un humour frais comme une bulle de champagne, d'une écriture vive et fraîche, voir naîve, mais douce et enivrante, qui l'espace d'une lecture vous fasse oublier le gris de votre ciel , alors Brautigan est ce qu'il vous faut...absolument.

Publié pour la première fois en 1967, en plein mouvement Hippie,le recueil connut un énorme succès. Et, son auteur, même si, il reste " à part ", ce petit  " frère exentrique " de Jack Kérouac ( link ), fait partie de la " Beat Generation " ( link et link ).

   

 

Extrait d'un chapitre de La pêche à la truite en Amérique de

Richard Brautigan 

 


           Tom Martin Creek
    Un matin, je venais à pied de Steeklhead, je suivais la rivière Klamath. les eaux étaient hautes, boueuses et semblaient avoirl'intelligence d'un dinosaure.T

 om Martin Creek, c'est un tout petit torrent à l'eau pure, qui tombe d'un canyon. Il passe sous la route
dans une grosse conduite, et j'ai attrapé une truite qui faisait bien vingt centimètres.Elle était très belle et se débattit longtemps . Ce creek était tout petit, il jaillissait d'un canyon broussailleux plein d'une espèce toxique de chênes, cependant j'ai décidé
 de le remonter parce qu'il y avait dans son courant quelque chose d'agréable.
 Et puis j'aimais bien son nom.Tom Martin Creek. Je trouve que c'est une bonne idée de donner à un creek un nom de personne, puis de le remonter pour voir ce qu'il a à offrir,
ce qu'il sait et ce qu'il devient. Mais j'ai vite découvert que ce creek c'était une vrai saloperie. C'était toute une affaire de le remonter à cause des broussailles et
des chênes à la piqûre vénimeuse. Il n'y avait guère de bon coin pour pêcher, et parfois le canyon était si étroit que le creek coulait comme l'eau d'un robinet. Je le perdais et je restais planté là, sans savoir de quel coté sauter. Pour pêcher ce creek il fallait être plombier. Après cette première truite, j'était tout seul. Mais je ne le compris que plus tard.

QUINZAINE BRAUTIGAN -

UN AUTEUR, DES ARTISTES, UNE VILLE, DES LIEUX.

1ER AU 16 MAI 2012 SAINT ETIENNE

 

Mardi 1er Mai - Lancement de la quinzaine

Les luttes de R.Brautigan.

    Petit Théâtre de Montaud

    - de 13h à 16h30 : Pique-nique / Gueuloir et

Débat autour de la gratuité avec Loic Etiembre, enseignant-chercheur, suivi d'une buvette populaire

Entrée libre

 

Les textes de R.Brautigan en mots et en musique.

*Mercredi 2 mai :

L’Excuze Bar - 38, rue de la résistance

 Spoken Words - 21h ( inscription 20h )

 Entrée libre

 *Jeudi 3 mai :

Les Pères Peinards - café culturel associatif -

                      5, rue jeu de  l'arc  tel : 09.54.92.55.36

                               18h30 : Pourquoi les poètes inconnus restent inconnus - Vernissage des peintures de Caroline Michel et des surprises...en mots et en musique.

                              Exposition visible du 2 au 10 mai

                      entrée libre

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

brunet pascal 07/10/2016 11:16

Bonjour,
Je travaille sur un roman sur Richard Brautigan et j'aimerais être en contact avec des amateurs de sa plume.
A bientôt peut -être.
Sucre de pastèquement vôtre.
Pascal Brunet