Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel Ville

   A V R I L

 

Vous êtes toujours en avril,

entre glace et frisson,

de la morne saison

à la lourde chaleur

qui endort le bonheur.

 

Vous êtes fraîche comme le vent

qui fait courber les fleurs

et pousse les nuages

vers un horizon courbe.

 

Vous vivez sur mon épaule

comme un baiser léger.

J'exulte dans votre coeur

comme un enfant heureux.

 

Le matin vous désertez la

couche.

Votre empreinte reste

dans la mémoire des draps.

 

Vous montez dans les arbres

chanter avec le monde

qui n'en a pas besoin

mais qui vous aime tant.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article