Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'insomniaque

 

Il avait beau, geste illusoire,

Fermer au plus tard ses volets,

C'est vainement que chaque soir

A Morphée il en appelait,

Pour sûr il n'avait pas la gniac,

L'INSOMNIAQUE

 

Si d'aventure quelque trêve

Dans ses nuits blanches advenait,

Il ne manquait jamais en rêve

D'ouïr le canon qui tonnait,

Faut dire qu'il était bosniaque,

L'INSOMNIAQUE

 

Et puis un jour il s'assoupit

D'un coup d'un seul sur le sofa,

Et ainsi connut un répit

Aussi long que le temps qui va :

Il avait bu de l'ammoniac,

L'INSOMNIAQUE.

 

Les poètes du Cla : Pierre Thévenin
Tag(s) : #Poésies

Partager cet article

Repost 0