Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par le cla

EROTIQUE

A la poétesse Grysélidis Réal, en hommage.

 

Client tu n'es plus seul

car déjà ma présence

le fouet de mon regard

a sillonné tes reins

je suis rousse comme aucune ne le fut

et mon sexe de feu

agrandira ta nuit

 

deux navires qui se sabordent

l'océan de nos détresses fraternelles12

et malgré tout

une ultime lueur

arrachée au trou noir

tom membre comme un mât

pour l'arc de triomphe de mon corps

 

mais ton front roule

puis se calme

écoute mes deux seins

image du monde

où mon coeur bat

comme le tien

 

toute misère se partage.

Poésie en Stéphanie - 1994

 

Tableau : Georges d'Espagnat ( 1870 -1950 ) La femme rousse nue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article