Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par elsapopin

 Gerard-Depardieu-en-Mordavie-qgva7z.jpgDans Télérama du 15 mai, le cinéaste Vincent Maraval loue le désintéressement occasionnel du Mammuth à qui il est arrivé de tourner gratuitement pour lui.

D'une part, le gros n'a pas de mal à se la jouer grand seigneur, il a de quoi voir venir. D'autre part, on aimerait demander à Maraval s'il n'est pas choqué  par la provocation nauséabonde du même qui, sous prétexte qu'il est une star du grand écran, s'affiche avec les dictateurs Kadyrov et Poutine sur l'air de « j'emmerde les démocrates et la démocratie » et, alors qu'il tourne un film à Grozny, veut bien répondre aux journalistes à condition que leurs questions ne portent pas sur la politique. Même pas foutu d'assumer son cynisme! C'est ça qui est « minable », Monsieur « Le Mammuth », beaucoup plus que votre exil fiscal !  C'est aussi malsain que le geste de Gainsbourg brûlant, devant les téléspectateurs de TF 1, dont beaucoup avaient sans doute bien du mal à joindre les deux bouts, un billet de cinq cents francs afin, disait-il, de protester (déjà) contre le montant trop élevé de ses impôts. Céline était un grand écrivain mais ça ne compte pas en regard de son antisémitisme délirant.   C'est l'humanité qui fait l'homme, pas le talent et la notoriété mis au service de n'importe quoi.

 

 Le Conseil constitutionnel est resté frigide devant les larmes télévisées de Barjot qui va certainement suivre Woman bomb (celle-ci avait épuisé son stock lacrymal en 99, lors du débat sur le PACS) et prendre le maquis. A l'heure où j'écris ces coups de gueule, la Manif n'a pas encore eu lieu. Je vous en dirai plus la semaine prochaine.

On peut quand même affirmer que les deux bécasses se sont largement fait déborder par le Printemps français, regroupement hétéroclite de fachos pur jus que Valls envisage d'interdire.

 

 Le juge Van Ruymbeke aurait, d'après FRANCE INFO, des preuves qu'une partie des commissions versées à l'intermédiaire Abdul Rahman el Assir en 95 a servi à payer deux sondages d'opinion qui, soit dit en passant, donnaient Balladur  vainqueur.

Encore un qui s'apprête à déshonorer la justice ? Au fait, qui était  le porte-parole de la campagne balladurienne ?

 

 Samedi 18 mai, sur FRANCE 5, Paul Amar recevait un journaliste spécialiste du foot en général et du PSG en particulier, Gilles Verdez, et, sans le vouloir, tous deux ont donné la clé des débordements qui ont « gâché la fête » : si l'on avait, dans les stades, des spectateurs qui regardent tranquillement le match, on se croirait dans un concert classique, ont-ils dit sur un ton pour le moins  condescendant. Pourquoi classique ? Quand j'ai vu sur scène Brassens, les Frères Jacques et bien d'autres, le public écoutait, regardait, appréciait, applaudissait. Il y a deux sortes de spectacles : ceux qui consistent en un affrontement, héritage des jeux du cirque, et qui exacerbent les bas emeuteinstincts, le chauvinisme, et puis ceux où l'on vient savourer la prestation d'artistes qui ne sont ni gagnants ni perdants puisqu'il n'y a pas de compétition, juste un partage.

Je ne nie pas la beauté des gestes sportifs mais en serait-elle diminuée si, par exemple, on modifiait les équipes en cours de partie, si Ibrahimovic jouait un moment dans un camp, un moment dans l'autre ? Evidemment, le Qatar n'y trouverait pas son compte et les spectateurs non plus qui ne pourraient  plus se sentir fiers d'être Parisiens, Marseillais ou Stéphanois.

C'est Brecht qui écrivait, dans « La vie de Galilée »  : « Malheureux le pays qui a besoin de héros ». Peut-être à méditer.

 

 A propos de Mélenchon se moquant, sur twitter, de la Marine ( qui s'est « cassé le Benjamin-Biolay_portrait_w674.jpgcul » au fond de sa piscine, tandis que lui se le casse pour les ouvriers ), réaction de Biolay, également sur twitter : il compare Méluche à Morano et Lefebvre. Le pauvre n'a rien compris : comme si les deux guignols étaient capables d'humour volontaire.

Petit clin d'oeil au très regretté Pierre Desproges : le vilain ténébreux ne se contente pas de  chanter des conneries, il en dit aussi.

 


separateurs,lignes,barres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

best argan oil 19/09/2014 13:31

Il était un joueur de violon talentueux. Un autre passe-temps favori de sa pêche à la ligne a été. Il est resté unique, mais partagé son domicile avec un cousin veuf de sa mère et ses deux enfants qui plus tard, il a adopté.