Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par P. Thevenin

morano-shots-2011* On n'entendait plus Nadine Morano. Figurez-vous qu'elle est très occupée, d'une part à répondre à « ces gens qui nous arrêtent dans la rue » pour  parler de Sarko, et d'autre part à assurer sa mission de trésorière des « Amis de Nicolas Sarkozy ». 25 euros l'adhésion, qu'on se le dise! On peut même acheter des T-shirts et autres produits dérivés. Ainsi que je le suggérais voici quelques coups de gueule, si on créait une association des « Ennemis de Nicolas Sarkozy» ? Adhésion gratuite. Pas de T-shirts mais des vestes, également gratuites, pour rappeler celle qu'il a prise à la présidentielle.

 

 frederic-lefebvre-389787

* Le rival médiatique de Morano, Frédéric Lefebvre, quant à lui, semble vouloir se rapprocher de l'actuel gouvernement. Dans une récente interview, il a fait preuve d'indulgence à l'égard de Hollande dont il ne faut pas, a-t-il dit, caricaturer les 100 premiers jours à l'Elysée. Un Besson ou un Kouchner à l'envers ?

Etait-il à Nice parmi les Amis de son ex-champion ? Si oui, il a fait preuve de la plus grande discrétion. Son nom n'est cité nulle part.

 

* Beaucoup plus grave : un certain Richard Millet,  écrivain qui passe pour talentueux, membre du comité de lecture Gallimard, vient de publier  pamphlet intitulé « Eloge littéraire d'Anders Breivik ». Quelques extraits glanés sur Internet :

Il trouve une « perfection formelle » du crime (77 victimes) et sa « dimension littéraire ». Breivik serait une pointe avancée du désespoir européen face à une perte généralisée d'identité nationale et culturelle. « Dans cette décadence, Breivik est sans doute ce que méritait la Norvège et ce qui attend nos sociétés qui ne cessent de s'aveugler pour mieux se renier. ». Et il précise qu'il n'approuve pas le geste du tueur norvégien. Heureusement ! Qu'est-ce que ce serait s'il l'approuvait ? Richard_Millet.jpg

Et le bonhomme n'en est pas à son coup d'essai :

En mai dernier : autre pamphlet, « Printemps syrien » qui est un vigoureux soutien à Bachar-Al-Assad. Autrement dit, un bon Arabe est un Arabe mort ou un dictateur en son pays.

Sur Internet, on peut voir également une émission de Frédéric Taddei où Millet dit se sentir « exclu » lorsque, dans le RER, il constate qu'il est le seul « Blanc » ( ah bon ? Parce que les Maghrébins ne sont pas des « Blancs » ?). Petite consolation : il affirme n'avoir jamais voté.

 Dans une autre émission : altercation avec Villepin qui fait l'éloge de Grand Corps Malade. Millet dit ne pas vouloir se salir « les oreilles avec ça ».

Tout autre commentaire serait superflu.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article