Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Pierre Thevenin

 eve jolyEva Joly connaît certainement l'histoire de France aussi bien que Fillon et consorts. Ce qu'elle ignore (ou plus probablement refuse), ce sont les codes de la langue de bois. Ce faisant, elle apporte quelque chose de neuf dans le débat politique.

Du coup, elle a tendu involontairement un piège à la droite, piège dans lequel cette nouille de Premier Ministre s'est jetée à pieds joints, réagissant "avec tristesse" (comme s'il respirait ordinairement la joie de vivre!) et se laissant aller à une xénophobie de café du commerce.

 Dans un premier temps, elle a été critiquée par la plupart des politiques de gauche comme de droite. Maintenant, "l'affaire Joly" devient "l'affaire Joly - Fillon", avec le soutien d'à peu près toute la gauche à l'ancienne magistrate (sauf Chevènement, le tombeur indirect de Jospin en 2002, qui est autant de gauche que moi je suis Bernadette Soubirous) .

 Rappelons que la France est l'une des rares démocraties à organiser ces démonstrations de force. En Norvège, la fête nationale donne lieu à un défilé d'enfants, d'associations et de jeunes bacheliers. Mais peut-être ne sommes-nous plus tout à fait en démocratie.

On n'a pas du tout entendu Sarko. C'est sa nouvelle stratégie, il laisse Fillon aller au charbon. Pour l'instant, ça n'a pas l'air de beaucoup payer.

En tout cas, continuez, Madame Joly ! On a mis près d'un siècle à instituer le 14 juillet comme fête nationale (1880), anniversaire de la prise de la Bastille en 1789 et de la Fête de la Fédération en 1790. Espérons que sa transformation ( ou sa disparition ) prendra moins de temps. Le 1° mai, ce ne serait pas mal. Mais bien sûr, ça risquerait de contrarier la bande du Fouquet's.

Pierre Thevenin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sinatra 20/07/2011 19:06



Sur cette proposition beaucoup risquent de se défiler sauf peut être les enfants.


Car eux le font avec plaisir.


Si vous ne devenez pas comme ces petits enfants vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux. JC.


Sinatra.



sinatra 20/07/2011 19:02



la fête nationale ne doit pas être abolie. Liberté,égalité,fraternité, ce jour doit être un jour de fédération,et non de défilé  pour se redire ses valeurs: aller donner à boire aux vieux
dans les maisons de retraite par exemple. A bon entendeur.



sinatra 20/07/2011 12:50



Zut, j'avais laissé un commentaire et il a disparu. Je disais que les défilés pour moi n'avaient pas de sens. Au sens Brassasien du terme. Plus on est une bande de quatre on est une bande de
cons. Les francais aiment beaucoup hurler avec les loups.


cocorico.



harry-l-blackbird et elsapopin 20/07/2011 13:26



non franck ton commentaire est toujours là mais paru il y a 4 jours sur un article précédent...donc pas de souci. Quant à ce que dire Pierre nous sommes très nombreux à partager son point de vue.
On peut aimer la France on peut aimer son pays  et pour autant etre antimilitariste.



Sof 18/07/2011 20:15



Merci Elsapopin d'avoir répondu pour moi. De même monsieur Pierre, pour répondre aux commentaires, quand vous êtes sur le commentaire dans over-blog, vous cliquez sur répondre et ainsi la
personne qui a écrit le commentaire reçoit une notification de réponse par mail et alors on peut venir lire. Pour aller sur mon blog, vous pouvez aussi cliquer sur Sof en violet à la fin du
com.


Attention ne soyez pas déçu, mon blog n'a rien à voir avec le vôtre... Mais vous pouvez me laisser un commentaire pour me donner vos impressions


Bonne soirée



THEVENIN Pierre 18/07/2011 16:43



Madame,


 


Ca m'intéresse d'aller voir sur votre blog mais comment y accède-t-on ?


 


Merci d'avance


            Pierre THEVENIN



harry-l-blackbird et elsapopin 18/07/2011 17:33



salut Pierre pour aller sur le blog de Sof ( fidèle du blog depuis longtemps ) c'est simple tu cliques depuis son commentaire sur la petite icone rectangle avec flêche verte ca te met voir son
site et hop tu y est...voila biz