Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par P.Thevenin

J'ai découvert, grâce au site RUE 89, un bouquin intitulé " Lapsus politicus ", ainsi que le titre l'indique, c'est un ouvrage sur les lapsus d'hommes et de femmes politiques ou de journalistes.

A l'écrit et hors contexte, beaucoup perdent de leur saveur. Certains sont connus ( fellation au lieu d'inflation : Rachida Dati ; Zadig et Voltaire : Frédéric Lefebvre ).

D'autres restent désopilants. En voici trois qui m'ont particulièrement amusé :


-Le Pen, en février 1984 : "Je suis effectivement partisan de la pine ... de la peine de mort" ( comme Félix Faure et le cardinal Daniélou, il a confondu la petite mort et la grande ).

 

 -Laurence Ferrari, en juin 2010 à propos des manifs contre la réforme des retraites : " Et la gauche a fait chier son unité dans les cortèges une fois de plus aujourd'hui  ( a affiché son unité ) "'.

 

-Gros Nounours ( Luc Chatel ), toujours à propos des retraites :" Puisque je rappelle qu'aujourd'hui chaque mois l'Etat doit emprunter pour péter ... pour payer les retraites d'un million de citoyens."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article