Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par P.Thevenin

 

 

 

Encore FRANCE 3 :

 

Comme c'était, ce mercredi 23 février, le premier annniversaire de la tempête Xynthia, le JT de midi 30 a été consacré pour une bonne moitié à la commémoration de cet événement. Avec, sur place, Samuel Etienne, aussi benêt que Benjamin Lancar ( Président des Jeunes Populaires ) et Benoist Apparu réunis. 

 

Le torrent de larmes était garanti dans les chaumières ( où est donc Audrey Pulvar ? Je sais, avec Montebourg, mais ça ne l'empêche pas forcément de présenter le journal ainsi qu' elle le faisait si bien naguère ).

 

A la fin, ledit Samuel Etienne a posé une question présentée comme essentielle  à laquelle le monsieur interrogé devait répondre le plus brièvement possible ( il faut savoir si c'est essentiel ou si ça ne l'est pas! ) : " Est-ce qu'une telle catastrophe  pourrait se reproduire ? " .

 

Le pire, c'est qu'il a tué le suspense en donnant lui-même la réponse d'un ton aussi pathétique que grotesque : " La réponse est OUI ". Ce type  ne pourrait même pas animer " Qui veut gagner des millions ? ".

 

Quant à la Lybie, il en a été question durant une minute ou deux, et surtout pour nous montrer les Français rapatriés.

 

Et, puisqu'on en est au traitement de l'info, je me demande s'il y a d'autres matches de handball que les finales de championnat du monde.On ne nous en parle jamais le reste du temps. Heureusement que les Français gagnent régulièrement. Il y a tant d'autres sports qui ne sont présents à la télé qu'une fois tous les 4 ans, à l'occasion des JO, et encore à condition que des tricolores soient médaillés. Il en va tout autrement des footeux : chaque fois qu'il y a un pet de travers, on a droit à des conférences de presse à répétition. Et que dire des commentaires d'avant match, d'une originalité déconcertante, du style : " On va jouer notre jeu, on va essayer de faire le maximum ." ?

 

Voilà, ce sera tout pour cette fois. Ah non, j'oubliais : l'hommage rendu à Jean Ferrat le jour de ses funérailles par Sylvie Boschiero de FRANCE 3 Rhône-Alpes : manifestement  elle ne connaissait Ferrat que par ouï-dire et a lu ostensiblement et sans complexes le papier qu'on lui avait préparé.

 

Sur ce, bonnes soirées sur FRANCE 3, la grande chaîne qui descend !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Annick SB 25/02/2011 11:54



Entièrement d'accord avec vous !