Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par pierre Thevenin

 

Sur Internet, on peut voir ( gratuitement ) un film réalisé par deux Allemands, Daniel Hänni et Enno Schmidt, intitulé « Le revenu de base ». Je l'ai découvert grâce au site « Arrêt sur images » (payant mais indispensable) où la chroniqueuse Maja Neskovic interviewe Etienne Chouart que je ne connaissais ni d' Eve ni d'Adam mais qui gagne bougrement à être découvert. En 2005 il a milité pour le non au référendum et il explique à son interlocutrice comment il a épousé la thèse des deux Teutons. 

En gros, si j'ai bien compris, cela consiste à s'écarter de « Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front », formule biblique qui, depuis des siècles, a surtout fait le bonheur des exploiteurs de tout

poil, et à garantir à chacun, quels que soient son âge et son activité ou absence d'activité rémunérée, un revenu minimum. Même les Roms y auraient droit et n'auraient donc plus besoin de venir jusque dans vos bras voler vos poules, vos compagnes. 

Certes, la « valeur travail »  en prendrait un sérieux coup mais d'une part nul n'a demandé à venir au monde et d'autre part la mécanisation a libéré l'homme de la nécessité d'effectuer un grand nombre de tâches (sinon, à quoi aurait-elle servi ?) Un exemple dans le film : il y a 100 ans, un agriculteur trimait  pour 3 personnes et actuellement il le fait pour 120 personnes. Evidemment, dans ce système, celui qui travaille reçoit un salaire en plus de son revenu de base. Et celui qui ne gagne pas assez en bossant reçoit le complément afin d'avoir son revenu de base.

D'accord, mais comment financer tout ça ?  En supprimant l'impôt sur le revenu et en augmentant considérablement la TVA (une sorte de TVA sociale très élargie) avec remboursement de la différence pour ceux que cette TVA ferait tomber au-dessous dudit revenu.

Une  justice relative serait donc établie et, avec ce genre d'impôt, difficile de frauder. Et on ne verrait pas un crétin comme Gainsbourg, qui avait une éponge à la place du cerveau, brûler à la télé un billet de 500 francs parce que le fisc lui en demandait trop à son goût.

Des expériences ont déjà été tentées : au Brésil de Lula, en Alaska, en Afrique du Sud.

Certes, ça paraît complètement utopique mais l'utopie c'est le rêve et, à la fin du film, on entend le fameux « I have a dream » de Martin Luther King (quelques décennies plus tard, un Noir n'est-il à la tête des USA ?).

On ne verrait plus de ces fortunes absurdes comme celles d'un Bernard Arnault ou d'une Liliane Bettencourt. A quoi est-ce que ça rime, d'accumuler des milliards ? Quel intérêt de s'acheter l'île d'Arros ? Pour en faire quoi ? Pour la revendre avec une plus-value (60 millions de dollars contre 18 millions de prix d'achat).

 

En fait, je dois quand même le reconnaître, je n'ai pas été vraiment convaincu parce que, les hommes étant ce qu'ils sont, on ne va pas modifier d'un coup de baguette magique le fonctionnement d'une économie vieille comme le monde. Le marxisme comme remède à l'injustice s'est révélé pire que le mal. 

Mais ça vaudrait quand même le coup d'étendre l'expérience, non ?

 

 

 

 75780324_0_7c200_cb3bfa64_XL.png

 

 

Photo : Joly souvenir...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Noélie Buisson-Descombes 17/11/2012 14:54


Avec plaisir. Il y a aussi un réseau qui se monte : http://revenudebase.info/


Je crois qu'il n'y a pas de groupe de réflexion à StE, on pourrait en monter un si ça vous dit ?

Noélie Buisson-Descombes 16/11/2012 17:11


Pour un résumé de la chose : http://fr.wikipedia.org/wiki/Allocation_universelle


Des arguments pour : http://www.allocationuniverselle.com/


Des arguments contre
: http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http://www.libres.org/francais/dossiers/pauvrete/allocation_uni.htm&title=L%E2%80%99Immoralit%C3%A9%20de%20l'allocation%20universelle


À part ça, moi je serais partante pour créer un groupe local de réflexion sur le sujet et éventuellement de promotion de cette idée. Qui ça dit ?

elsapopin 16/11/2012 18:06


En fait, il s'agit d'un coup de gueule qui date de quelque temps. Ceci dit, je veux bien échanger sur cette idée du revenu de base qui me tient particulièrement à coeur. Pierre THEVENIN


Pierre THEVENIN 26/08/2012 20:54


Non, ce n'est pas grave. Je ne suis pas sûr d'avoir tout compris non plus.


Ce que j'ai cru comprendre, c'est que chacun aurait droit à un revenu lui permettant de vivre décemment, qu'il travaillie ou non. C'est de la pure utopie. Mais dans le principe, pourquoi pas
? On n'est plus à l'époque de Cro-Magnon où il fallait absolument chasser pour survivre. On a les moyens de donner à manger à tout le monde sans que le travail soit une contrepartie obligatoire.


Amicalement

Eglantine 25/08/2012 15:00


je crois que je n'ai pas tout compris c'est grave