Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

                  
        C'est la nuit du 24 Décembre 1930 qu'Eliott Ness en cherchant à savoir qui avait tué le Père Noël cessa d'y croire.

Ce père Noël assassiné cachait un brave type, un petit bonhomme serviable et gentil, un bon mari qui apportait un peu de bonheur aux enfants des orphelinats, le meilleur des amis de Ness qui en compte si peu dans la jungle de Chicago.

Les Incorruptibles vont laisser tomber leur réveillon pour retrouver le salopard à l'origine d'une telle infamie. Mais au terme d'une nuit de cauchemar, durant laquelle il verra ses certitudes ébranlées, Ness ne pourra VRAIMENT plus croire au père Noël !

Le petit bonhomme dont l'exécution en pleine rue a traumatisé les enfants et scandalisé les passants se révélera être, en fait, une belle ordure !

Bras droit d'un patron de clandé, dealer retenant près de lui une jolie poule par la dépendance aux stupéfiants! Et, comme si cela ne suffisait pas, ce Sam Levinson, révélé " en creux "par des gros plans sur des visages terrifiés de témoins, se servait de l'amitié de Ness pour couvrir ses rapines!

Cette fois-ci, les coups de revolver  des fédéraux ratent leur cible ! Robert Stack, excellent comme toujours, tente de conserver un visage imperturbable sur lequel sont néanmoins visibles les effets des coups de poignard successifs qui ont remis en cause sa vision du monde en noir et blanc.

Le commentaire off final remuera encore le couteau dans la plaie en nous apprenant que le gangster cynique et ricanant, responsable de la mort de Sam, fut innocenté...par deux fois.

 

                        

 

Tag(s) : #Ciné -phil - Philippe guillaume

Partager cet article

Repost 0