Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

La campagne est vraiment lancée, même si officiellement elle ne débutera que le 

  • lundi 9 avril 2012 pour s'achever le vendredi 20 avril 2012 ( le 16 mars étant la date de clôture des dépôts de candidature ).
  • A droite comme à gauche, au centre comme ailleurs un seul mot d'ordre " ça va saigner ! " . Et si certains, comme Jean-Luc Mélenchon, décidément Tribun parmi les tribuns, le disent haut et fort, les autres n'en pensent pas moins et, chaque fois que l'occasion leur en est donné, ils ruent, il taclent , ils flinguent à tout va et personne n'est épargné ! Surtout pas les Français, qui ne savent plus à quel Saint se vouer !
  • Tu parles d'une campagne, à ras du caniveau ! Les propositions se font au compte-gouttes et sont  tellement opaques qu'il est difficile de bien en saisir le sens. La-dessus " les Experts " économistes, politologues, géopoliticiens, financiers viennent en remettre une couche, les médias s'en donnent à coeur joie et multiplient les soirées politiques... si bien qu'au final on est bien embêté pour se faire une opinion. ( surtout moi ! )

Alors, je sais bien que la tendance actuelle est " tout sauf Sarkozy ", mais j'aimerais, moi, savoir néanmoins pour qui et pour quel projet je vote et je vais engager ma vie pour les cinq prochaines années ! Et pas juste voter pour un pékin, histoire d'en chasser un autre ( même si celui-là il m'insupporte ! ) !

Certes j'ai bien une petite idée, proche de mes convictions personnelles, il n'empêche que cette campagne, où les candidats qui n'arrêtent pas de nous répéter que l'heure est grave, qu'il faut être solidaire, qu'ils aiment leur pays, ne se saluent même pas lorsqu'ils se croisent, pire ne cessent de s'invectiver voir s'insulter ( notamment via leur staff ). C'est insupportable ! 

 

C'est ça l'élite qui doit prendre en main le destin de la France ? Qui va nous  aider sortir de la crise ? A retrouver du travail, du pouvoir d'achat ?

Vous voulez mon avis...C'est pas gagné, tant ils sont occupés à se battre au lieu de s'unir,  à s'enferrer dans leur modèle politique au lieu d'en dépasser les clivages ! Ne serait-il pas temps au contraire, de voir ensemble ce qui nous rassemble et non de  mettre l'accent sur ce qui nous  divise ?

Quand les loups sont aux portes on resserre les rangs, et on se prépare à se battre, ENSEMBLE si on veut survivre !

Alors, face à tout ça, je sais pas, je sais plus...je crois même que j'irai pas voter ...tiens, d'ailleurs, en voilà une idée ? Si tous on faisait la même chose, si on n'allait pas l'élire ce président ? Après tout les Belges ont vécu près de deux ans sans gouvernement et ils n'en sont pas morts ! Mieux, le chômage a baissé de 2,2%, le pouvoir d'achat s'est maintenu et Wallons et Flamands se sont plutôt bien entendus...Le voilà, peut-être, le modèle à suivre, reprendre le pouvoir aux politiques, leur montrer que nous décidons de notre vie et qu'eux ne sont là que par notre volonté : ils sont au service de la France et des Français et non pas le contraire comme ils se sont arrangés pour nous le faire croire depuis tant de décennies.

La solution, elle est peut-être là reprendre notre destin en main, décider nous-mêmes, remettre les pendules à l'heure, leur dire en face que ça suffit ! Assez de tous ces politiciens qui se targuent d'agir pour le bien de la France  et des Français,mais ne pensent finalement qu'à leurs propres destinées et intérêts ?

 

Le peuple est-il si bête qu'il ne puisse prendre son destin en main ?  Je pense, moi, que le peuple est souverain et que l'avenir c'est lui et lui seul qui peut et doit  le façonner, à lui, à nous de reprendre le contrôle de nos vies, de notre avenir, de notre pays.

L'avenir c'est nous, le peuple, et notre capacité à nous dépasser ensemble pour un avenir sinon meilleur, du moins plus harmonieux. Nous le devons à nous-mêmes et aux générations futures. Et ça commence peut-être par le refus d'accepter de voter pour la peste ou le choléra !

Elsapopin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article