Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par carmen Montet

Amour adolescente

 

Chaque jour qui s'écoule

Est comme pierre qui roule

Sans but sans raison

Car tu n'es pas à l'horizon.

 

Comment te parler de mon tourment

Sans te choquer et me blesser ?

Comment t'ouvrir mon âme adolescente

Sans risquer de tout gâcher ?

 

C'est dans mes rêves de chagrin

Que je te retrouve enfin

Quand la nuit lance ses étoiles

Et nous recouvre de son voile.

 

Et viennent ces heures promises

Ces heures exquises

Ces instants volés à la réalité

Ou en toute liberté

Navigue mon âme vagabonde

Dans les illusions profondes

 

De mes pensées sublimes

De mes chimères enfantines,

Navigue les heures d'amour

 

Dans l'espoir sans retour

Dans l'imaginaire de ma pensée

Dans mon rêve : réalité !

 

 

 

 

Il a neigé

 

Il a neigé à coeur perdu

Et le temps s'est pendu

Un matin d'hiver

Triste, sombre et amer,

Avec la horde de tes mots,

Avec ta lettre : mortel garrot !

 

Et petit oiseau je suis tombée du pont

Que j'avais pourtant dressé,

Pour que toi et moi, puissions,

A chaque appel, le traverser.

 

Je suis tombée dans une nuit d'obscurité,

Dans une éternité glacée

A la dérive condamnée

Sans  plus rien à m'accrocher

Si ce n'est ton image, ton souvenir

Ma souffrance, mon délire.

 

 

 

 

bon apres midi

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article