Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

J'ai un grave défaut, dès que j'entends parler de cinéma, j'éprouve le besoin de m'immiscer impoliment dans les conversations, et, il y a peu, j'en ai surpris une dans une boutique de DVD :

- La robe c'était dans les " Barbouzes " !

- Non, dans " Le grand blond avec une chaussure noire ",précisai-je, craignant de me voir rabrouer pour mon insolente cuistrerie. Mais au contraire, la conversation s'engagea au sujet de Mireille Darc, icône des années 70.

La robe en question est bien sûr celle qui dévoilait son joli dos dans le film d'Yves Robert ! J'ai soudain eu, si je puis dire, envie de Mireille et j'ai vu sur une chaîne cinéma " Les seins de glace ". Un thriller " psychologique " avec nana givrée, genre " Un frisson dans la nuit "et " Basic instinct " et voilà que j'ai envie de dire moi aussi :" Ah ces zaméricains...y zont les moyens !!!

A tout prendre, je préfère le pic à glace au rasoir de pépé car Georges Lautner en abandonnant sa verve parodique ne parvient pas à nous faire croire à cette histoire. On vient voir Mireille et il faut attendre les dernières minutes pour qu'elle avance, au naturel, coupe-choux en main, dans l'obscurité... 

Claude Brasseur est pénible et Alain Delon dans ces années " Giscard " ressemble au Chirac d'alors : costume trois pièces, raide et coincé.

Après moult fausses pistes et lourdes interrogations, les protagonistes se retrouvent au col de Turini dans la neige. Delon, psychiatre amoureux, emmène Mireille la foldingue vers la table d'orientation, et bien qu'il soit difficile de la confondre avec le pauvre Lemmy des " Souris et des hommes ", elle subit le même sort : " Regarde là-bas, c'est l'Australie, on aura une ferme, tu seras ma poule et je ferai le cochon et PAN ! "

Du sang sur la neige !...Non, si vous voulez retrouver le Lautner que nous aimons, lisez la BD dont il est le scénariste ; " On achève bien les cons ! "(1) elle ne vous laissera pas de glace !!

CINE PHILL

(1)" On achève bien les cons " LAUTNER- CHAVANAT- CASTAZA

Editions SOLEIL 2004

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article