Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

Quelle est la puissance de la voix humaine ?

par Jean Cey

Il ne se passe pas un jour ou l'on n'entende parler de la puissance des émetteurs radiophoniques, exprimée en kilowatts, il est donc assurément interessant  de connaître l'énergie moyenne qu'utilise un homme pour parler. Cette puissance ne s'élève d'ordinaire qu'à .,00001 watt seulement. Or, par exemple, la puissance de l'émetteur Phahi ( de Huizen )  est de 120 kw. Cela signifie qu'elle équivaut à la voix de 12 milliards de personnes, presque huit fois plus que la population du globe.

Lorsque nous parlons, nous produisons des ondes sonores qui se traduisent par des variations de la pression atmosphérique. Celle que subit, par exemple, le tympan d'une personne éloignée de 25 cm de quelqu'un qui parle s'élève à 0,000.001 seulement, ce qui prouve l'admirable sensibilité de l'oreille humaine !

 

2013-06-21-133311.jpg

 

Les parisiens et les fleurs

par Jean Cey

Parisiens et Parisiennes adorent les fleurs. Ce n'est pas d'aujourd'hui !

Lutèce, dès les premières années de sa fondation,  était entourée de jardins.

Clovis et Childebert plantaient , eux-mêmes, des rosiers dans les parterres entourant  le Palais des Thermes.

Quant à Charlemagne, il écrivait formellement dans ses " Capitulaires " :

- Je veux qu'il y ait toujours en abondance dans mes jardins des lys, des roses, de la sauge, des pavots et du romarin. "

L'accroissement rapide de la Cité, loin de le diminuer, développa, au contraire, cet engouement pour les fleurs.

Dès 1799, la police se plaignait " des gens du bas peuple qui n'ayant pas d'héritage pour planter, le faisaient, aux fenêtres, dans des jardins, dans des pots et des caisses, ne pouvant absolument s'en passer.

Ah, le jardin de Jeny l'ouvrière !

Aujourd'hui, malgré les propriètaires et la sévèrité des règlements, la police est, avec raison, beaucoup plus tolérante.

Les braves gardiens de la paix ferment volontiers les yeux, pourvu que les caisses et les pots de fleurs soient solidement fixés aux fenêtres.

Les agents ont bon coeur. Ils savent bien qu'il suffit d'une fleur, à la fenêtre d'une mansarde, pour donner un peu de joie à celle ou celui qui l'occupe.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article