Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

  Les embrassades de Le Nôtre

Comme pour le majestueux parc de Versailles, Louis XIV avait chargé Le Nôtre de dessiner les jardins du palais des Tuileries. Ainsi ces jardins devinrent un chef-d'oeuvre de cette harmonie et de cette grandeur qui sont le caractère de l'époque et de la société du Roi Soleil. Tout y fut placé, ratelé, tiré au cordeau. C'était de l'étiquette évidemment, ce que nous nommons aujourd'hui du protocole, mais de l'étiquette en fleurs et en verdure.

Il ne faudrait pas croire cependant que l'étiquette, code suprême de la Cour en ce temps-là, n'eut pas quelquefois des fléchissements. En voici, présentement, un exemple à propos même de Le Nôtre.

Louis XIV, enchanté des embellissements que Le Nôtre faisait exécuter sur les terrains des Tuileries, avant que ces travaux ne fussent tout à fait terminés, se promenait, un jour, avec lui dans les vastes allées, en compagnie d'un groupe de courtisans.

Chaque fois que le point de vue changeait, les compliments du roi se renouvelaient, de plus en plus chaleureux. Le Nôtre en était tout rouge de plaisir. Une sorte de griserie lui montait au front. les témoignages de satisfaction sur son succès étaient en effet exprimés par le roi avec une telle spontanéité cordiale, un tel élan, un tel laisser-aller, que leur ton de familiarité gagna peu à peu l'artiste, si bien que dans sa joie il finit par sauter au cou de Louis XIV et l'embrassa.

Les courtisans qui assistaient à cette scène en furent scandalisés. Quant au roi, il s'était prêté volontiers à cette effusion d'un légitime bonheur. Le mieux était donc d'en rire ; et il ne s'en priva pas, chaque fois que lui était rappelée l'aventure.

Le Nôtre était d'ailleurs un bonhomme assez coutumier du fait. On raconte encore que le Pape Innocent XI, informé que le célèbre dessinateur de jardins, séjournait depuis quelques jours à Rome, le fit inviter à venir lui faire visite.  Assez longue fut l'audience accordée, sur la fin de laquelle Le Nôtre s'écria en s'adressant au Pape :

- " Me voici comblé d'honneur, car j'ai parlé avec les deux plus grands hommes du monde, Votre Sainteté et le roi Louis XIV ! "

- Oh ! entre le roi de France et moi-même il y a beaucoup de différence, répondit le pape. Louis XIV est un souverain glorieux, couronné de lauriers ; moi je ne suis qu'un serviteur de Dieu. Il est jeune et je suis vieux.

Charmé par cette réponse, Le Nôtre oublia qui la lui faisait, et, frappant sur l'épaule du pape :

- " Allons, allons, mon Révérend Père, vous vous portez si bien que vous enterrerez tout le sacré collège ! "

Le pape ne put s'empêcher de rire, ce que voyant, Le Nôtre n'y mit pas plus de façon qu'avec le roi de France. Il se jeta au cou du Saint-Père et l'embrassa.

Vendredi 21 avril 1939

 

анимация пуговицы

Tag(s) : #Almanach Vermot

Partager cet article

Repost 0