Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par dix vins blog


Galéjade

Le brigadier des pompiers rentre à midi pour déjeuner.
Il se sent un  appétit féroce, ce qui est compréhensible, car il a passé toute la matinée à faire des exercices dans la cour de la caserne.
IL se met à table et attend impatiemment que sa femme lui serve à déjeuner.
Au bout de dix minutes sa femme apparaît et, timide, elle pose un morceau de fromage et de pain devant lui.
-  ‘’ C’est tout ce que nous avons pour le déjeuner ? ‘’demande le brigadier déçu.
Alors la pauvre femme éclate en larmes.
- ‘’ Figure-toi, Joseph, mes malheurs. Tout à coup, sans m’en apercevoir, le feu s’est déclaré sur la côtelette , puis rapidement sur les pommes de terre à l’étuvée… Et imagine-toi le mal que j’ai eu à l’éteindre avec le potage Saint-Germain…’’

images-rire.jpg

Histoire écossaise

Le comptable va trouver son patron, un Écossais, et lui dit :
- ‘’  Monsieur, je viens de vérifier la caisse, et il y manque 20 francs, que faut-il faire ?
-  La question ne se pose pas : le caissier n’a qu’à verser 20 francs à la caisse et c’est tout.
-  Malheureusement, le caissier est mort hier soir après vingt-cinq ans de loyaux services.
- Il est mort, dites-vous ? Alors la question ne se pose même pas ! Passez une écriture de dépense :
‘’ couronne 20 francs  ‘’ . ne l’achetez pas et la situation se trouve redressée tout de suite.

images-rire.jpg

Nocturne

Il est minuit. Monsieur Dupont rentre chez lui après un dîner plus qu’arrosé.
Au coin d’une rue il tire de sa poche une boîte d’allumettes pour enflammer une cigarette.
La première suédoise rate, puis la seconde et la troisième. La quatrième aussi. Enfin, la cinquième
S’allume.
Alors Dupont l’éteint et la remet soigneusement dans la boîte.
-  ‘’ Il faut que je conserve celle-là. Au moins je suis sûr qu’elle est bonne ! ‘’

Almanach vermot 1938 - Rions un peu

Commenter cet article