Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

Avez-vous jamais fait cette remarque qu'avec les animaux dont l'Histoire et la légende nous ont parlé il serait possible de constituer une bien curieuse ménagerie ? Qui pourrions-nous mettre dans les cages ? les noms suivants nous viennent à l'esprit.

Le boeuf Apis.

Appelé aussi Hapi. Adoré par les anciens Egyptiens

qui voyaient en lui l'incarnation de leur dieu Osiris.

L'animal devait avoir entre les cornes une tache

ayant la forme d'un aigle et sous la langue une autre

tache imitant un scarabée.

Le Lion de Némée

Baptisé par Némée, fille de Jupiter qui lui avait donné son nom, il faisait régner la terreur dans l'Elide. Hercule l'étouffa entre ses bras puissants et se revêtit de sa peau.

 

Le Taureau de Crête

Monstre né dans la mer et qui parcourait le Crête en détruisant tout sur son passage fut capturé

par Hercule qui   s'était lancé à sa poursuite.

 

Le Cheval Bucephale

Ainsi dénommé parce qu'il arborait sur sa poitrine une tache blanche immaculée. Indomptable pour tout le monde, il se laisser pourtant domestiquer par Alexandre le Grand, lequel avait sagacement remarqué que l'animal avait peur de son ombre et que, pour commencer à le dompter, il convenait de le placer face au soleil.Lorsque Bucephale mourut, Alexandre donna son nom à une cité qu'il fonda sur les bords de Hydaspe.

 

Les grues d'Ibycus

Tragédie qui s'apparente au roman policier. Le poète grec Ibycus fut tué par des bandits au moment où des grues groupées traversaient l'espace. Une jour, pendant les jeux du stade, un autre vol de grues passa dans le ciel. Un des meurtriers dit ironiquement à son complice  " Voilà les témoins du meurtre d'Ibycus qui reviennent ". Paroles imprudentes car elle furent entendues et répétées et amenèrent à l'arrestation et au châtiment des assassins.


La chimère

Monstre étrange, moitié lion, moitié chèvre, pourvue d'une queue de dragon, la Chimère vomissait aussi des flammes. Monté sur Pégase, Bellérophon la mit à mort.

 

L'âne de Buridan

Jean Buridan, docteur scolastique du XVIé siècle,  aurait émis l'hypothèse d'un âne se laissant mourir de faim et de soif parce qu'il ne parvenait pas à décider s'il devait commencer par boire ou par manger. Il faut toutefois noter que l'on ne découvre aucune trace de cet argument dans les écrits de Buridan.

Les oies du Capitole

En 90 av Jésus-Christ les oies consacrées à la déesse Junon et enfermées dans le Capitole avertirent par  leurs cris les romains de l'assaut qu'allaient leur donner les Gaulois, sauvant ainsi la ville.

 

 La louve romaine

Alors qu'ils venaient d'être mis au monde, Romulus et son frère Rémus furent abandonnés sur les bords du Tibre. Une louve les sauva de la mort en leur donnant son lait. La louve est devenue ainsi l'emblème de la capitale transalpine que Romulus fonda plus tard.


Le chien de Jean de Nivelle

En réalité il ne s'agissait pas de deux personnages mais d'un seul : Jean de Nivelle. Il ne répondit pas à l'appel de son père qui le sommait de venir participer à la lutte qui soutenait Louis XV contre le duc de Bourgogne. Son père le maudit en déclarant que son fils " était un chien s'enfuyant lorsqu'on l'appelait".

Le minautore

Le Minotaure, qui s'appelait Astérios, était un homme à tête de taureau que Pasiphaé, épouse de Minos le roi de Crète, avait engendré du taureau blanc de Crète. Féroce, monstrueux, fils de la passion coupable de Pasiphaé, il était enfermé dans le Labyrinthe construit par Dédale et il recevait régulièrement 14 jeunes Athéniens comme tribut.

Lorsque Thésée débarqua en Crète, il sut s'attirer l'amour d'Ariane, la fille de Minos et de Pasiphaé, et contre la promesse d'un mariage, Ariane trahit son pays et le minotaure son demi-frère . Après avoir pris des informations auprès de Dédale, elle fournit à Thésée une pelote de fil qu'il devrait dévider en entrant dans le labyrinthe et rembobiner après avoir tué le monstre pour ne pas se perdre dans le labyrinthe.

Thésée tua le Minotaure endormi, suivit pour sortir le fil que lui avait confié Ariane et  délivra les jeunes gens et les jeunes filles.Après avoir détruit la flotte crétoise, il s'embarqua avec Ariane qu'il abandonna sur les rivages de Naxos.


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article