Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par elsapopin

LE PAYS LE PLUS FROID DU MONDE

 

 Si l'on croit les renseignements publiés par la Société de Géographie d'Irkoutsk, le pays le plus froid du globe parait être celui du VerkoIsKansk, où l'on observe jusqu'à 68° en dessous de zéro, et où la moyenne du mois de janvier est de 45° en dessous de zéro. On pourrait croire qu'avec une pareille température le pays est absolument désert. Il n'en est rien cependant, et le district contient environ 10500 personnes appartenant à deux races différentes, mais apparentées, la race Iakoute et la race Zamoute. Dans une grande partie du pays, le froid ne se sent que peu,  la suite de la grande sécheresse et de l'absence de vent. Ce n'est guère qu'à l'Est qu'il y a de grandes tempêtes, mais alors elles sont terribles. L'été présente des particularités singulières : Pendant le mois de mai il n'est pas rare d'observer 30° à l'ombre, tandis qu'il gèle pendant la nuit. Dans la deuxième moitié de l'été, les pluies sont très abondantes et amènent de redoutables inondations.

La végétation est très pauvre dans cette région. Les arbres font presque entièrement défaut ; on ne rencontre partout que des prairies. A part la chasse aux fourrures et la pêche, la population se livre à l'élevage du bétail. Il faut huit vaches pour nourrir une famille ; on peut en traire quatre dans l'été et deux durant la mauvaise saison. En hiver le bétail mange le foin amassé ; si le froid n'est pas trop rigoureux, on le sort de temps à autre, mais en ayant soin de recouvrir les mamelles des vaches avec des feutres. Le lait est la principale nourriture ; le gibier, surtout le lièvre, y abonde.

Les maisons sont en bois recouvertes d'argile et ne comprennent qu'une pièce où sont parqués bêtes et gens. Les classes riches sont mieux logées et mieux nourries. Elles fabriquent une boisson fermentée avec du lait.

Les habitants sont très hospitaliers, mais très pointilleux sur le point d'honneur, par exemple la place à table. Qui se serait douté de cela dans un pays aussi misérable ?


  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article