Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

Il y a quatorze siècles environ, un religieux nommé Darma quitta son Inde natale pour la Chine où il voulait  prêcher la religion de son dieu , dieu unique et maître souverain de toutes choses.

Pour s’assurer les faveurs et la protection de ce dieu, il convenait de mener une existence monacale.

Afin de donner l’exemple, il s’imposait à lui-même les privations  les plus sévères, les jeûnes les plus rigoureux.

Ses nuits étaient entièrement consacrées à la méditation et à la prière. Au cours d’une de ses veilles prolongées il s’endormit, vaincu par la fatigue. A son réveil il décida de se punir de ce qu’il considérait comme un affront fait à la divinité. Il jura de ne plus jamais fermer les yeux ; il se coupa les paupières qu’il enfouit dans le sol. Quelques mois plus tard, à cet endroit, un arbuste sortit de terre.

Le religieux eut l’idée de boire une infusion des feuilles de cet arbuste. Il constata qu’elles revigoraient et chassaient l’envie de dormir.

C’est ainsi, d’après la légende orientale, que naquit le thé.

Au XVIIe siècle, des voyageurs hollandais offrirent aux Chinois diverses plantes inconnues d’eux et reçurent en échange des arbustes à thé qui fut ainsi introduit en Europe.

noel,bougies

Almanach Vermot 1940 : La légende du thé
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article