Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par elsapopin

( samedi 14 décembre 1940 )

En 1910 Maurice Chevalier opérait aux Ambassadeurs et fréquentait assidûment les milieux sportifs.Un jour, au cours d'un dîner, on parlait boxe et, de fil en aiguille, un défi fut lancé à l'artiste par un pharmacien de la rue Richelieu. Un match en quatre reprises devrait se disputer dans un gymnase voisin de l'officine. A l'heure dite Maurice Chevalier était là prêt à combattre, mais pas le moindre adversaire à l'horizon...A la pharmacie, un jeune potard répondit que le patron était absent pour la journée. L'arbitre rendit donc la sentence : Guiller, c'était le nom du pharmacien, déclarant forfait, Maurice Chevalier fut déclaré vainqueur. L'enjeu n'était que de quatre déjeuners mais un public nombreux ayant eu vent de la rencontre s'était rendu au gymnase pour assister au match. Et voilà comment Chevalier rempota sa première victoire pugilistique.

 

Paroles de Reine

La reine Marie de Roumanie ne fut pas seulement une femme d'une éclatante beauté. Elle affirmait en toute chose une admirable subtilité d'esprit à laquelle se joignait une sûreté de jugement. Un jour la femme d'un diplomate anglais avec laquelle elle était " en confidence " se plaignait d'avoir " manqué " sa vie sentimentale.

- La vie est une oeuvre d'art très difficile, lui répondit doucement la reine. On ne réussit jamais en même temps la statue et le piédestal.

Une autre fois l'excellente romancière Hélène  Vacaresco lui cita le mot Becque :

- " Quand tu ouvres ta porte, c'est un ennemi qui entre. "

- Becque a omis de compléter sa pensée, murmura la reine songeuse, il aurait dû ajouter : " lorsque tu ouvres ta fenêtre, c'est un ami qui sort.

Lorsque fut créée la Garde de Fer, elle attira l'attention de son fils Carol sur le danger que pouvait représenter cette garde dont le chef était Caudranu.

- Oh ! répliqua le roi, je connais Caudranu, c'est un faible.

- Raison de plus de t'en méfier,conseilla la reine Marie, Ce sont toujours les faibles qui risquent les plus dangereux coups de force.

 

bonne journee

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article