Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par elsapopin

Dernièrement encore, on en parlait dans le journal anglais " Jardins et Forêts " : cette plante s'appelle le " Silphium lacinatum ", et ses feuilles ont, paraît-il, la propriété d'indiquer le Nord et le Sud, d'après M.E.J. Hill, de Chicago, le silphium a une tendance marquée pour indiquer l'orientation N.-S ; et la même bizarrerie se retrouve dans les feuilles du  " Silphium Thinaccum " ; mais c'est surtout chez les jeunes plantes que se manifeste cette orientation, car les feuilles se détachent chez les plantes âgées et l'on ne possède plus de points de repère.

Un autre observateur, sir Joseph Hooker, a remarqué l'usage que l'on pouvait faire de cette plante véritablement extraordinaire et précieuse. On peut, en effet, au moyen de l'orientation des feuilles, se rendre compte du changement de route. 

Cette plante n'était pas une inconnue, d'ailleurs, pour l'Europe ; Le célèbre poème de Longfellow " Evengéline " , en parle sous le nom de fleur Boussole. Mais on a cru à une invention du poète et on n'en tint pas compte.

C'est dans les prairies de l'Ouest qu'on peut voir pousser cette plante si utile au voyageur égaré ; elle a quelquefois deux mètres de hauteur et porte à son extrémité une tête ornée d'un bouquet de fleurs jaunes ; de grandes feuilles verticales, partant de la base et se tournant vers le Nord, lui on fait donner le nom de " Compass plant " ( plante boussole ) ;  on l'appelle encore " plante du pôle ", et " plante pilote "  et enfin " resinweed "  ( herbe à résine ), à cause du suc résineux qui suinte en grande quantité de la tige, et qui pourrait bien être le " laser " des anciens.

Encore une plante utile inconnue à ajouter à la liste de tout ce que nous ignorons.

( Janvier 1940 )

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article