Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par elsapopin

 L'origine de ces fêtes remonte très haut dans notre histoire. Les travestis publics ne trouvent pourtant  leur naissance que sous le régent. Les bals de l'Opéra étaient alors très courus et noblesse et bourgeoisie s'y mêlaient sous la protection du masque.

Les carnavals les plus célèbres furent assurément ceux de Venise et de Rome.arle Autrefois on venait de toute l'Europe assister au carnaval de Venise. La ville, pendant ces fêtes, n'avait pas d'autre commerce que de vendre des parfums, des dentelles et des pommades.

A Rome, chacun dans la rue portait une petite bougie allumée, et c'était à qui soufflerait la bougie de son voisin ; cela donnait lieu à des bousculades, des rires sans fin, et même souvent des accidents.

Le mercredi des Cendres, toutes les bougies s'éteignaient et la foule se précipitait dans les églises, où elle prenait des attitudes pénitentes et repenties.

De nos jours, faut-il dire cela ? tout cela a bien passé ; à peine voit-on circuler dans les rues de Paris quelques masques le Mardi gras.

vendredi  septembre 1939

 

Spectacle : vibrations féminines

Commenter cet article