Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par elsapopin

L'appétit de Catherine de Médicis

 

 

Dans un amusant article de M.de Bersaucourt, nous trouvons relaté le menu d'un festin que la ville de Paris offrit à Catherine de Médicis en juin 1549.

On y voyait figurer entre autre choses, trente paons, soixante-dix gélinottes, trente-trois faisans, six cochons, vingt et un cygnes, trente-trois levrauts, soixante-dix lapereaux, trente chevreaux, dix-neuf petits poulets au vinaigre, soixante-dix gros poulets, quatre-vingt dix-neuf cailles, vingt livres d'asperges, trois boisseaux de pois, un boisseau de fèves, douze douzaines d'artichauts.

La reine, nous raconte-t-on, fit un si bel honneur à ce menu, spécialement au gibier et aux artichauts " qu'elle en pensa crever ".

Ces menus font rêver !

 

18 juillet 1939

 

 

40 années de litige...pour cocotiers !

 

Le roi d'Italie, choisi comme arbitre par le Mexique et la France, a attribué à cette dernière la possession de l'île de Clipperton. La décision du souverain italien a mis fin à un litige qui durait depuis quarante ans.

Au fond le différend qui s'était élevé entre le Mexique et la France avait plutôt un caractère...d'amour-propre national que l'intérêt puisque l'île de Clipperton est pratiquement sans valeur.

Cette île, située à 700 kilomètres des côtes mexicaines au nord-ouest des fameusesClippertonisland.jpg Galapagos, ne mesure que 10 km carrés et ne comporte, en tout et pour tout, que 10 cocotiers.

Il n'en fut pas toujours ainsi d'ailleurs, car jadis l'île de Clipperton possédait d'abondantes couches de guano, ce qui permet d'exercer un lucratif commerce d'engrais.

Mais le guano a totalement disparu et l'île est maintenant déserte.

Habitée, elle le fut et ici se pose un mystérieux point d'interrogation :

Comment ses habitants pouvaient-ils vivre puisqu'on ne trouve pas une seule goutte d'eau douce dans l'île ?

Vendredi 10 février 1939

 

 

Commenter cet article

pascal 15/01/2016 09:39

Bonjour, j'aime beaucoup ce que vous faite à très bientôt
Pascal
http://www.avionnormandie.com
avionnormandie@gmail.com