Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par elsapopin

L ARBRE QUI TUE

  

La science moderne a fait justice d'un grand nombre de croyances populaires qui attribuaient à certaines plantes une influence maléfique pouvant s'exercer à distance. Il existe pourtant quelques plantes douées de bien curieuses propriétés.

A Java c'est un arbre du nom d'Upas dont les émanations sont meurtrières pour les insectes et une foule de petits animaux.

A Panama, une sorte de mancenillier présente à un degré accentué encore les mêmes propriétés. C'est un arbre dont le beau feuillage est d'un vert agréable et attrayant. Son fruit, assez semblable à une pomme, contient un poison redoutable. Il suffit d'en manger une petite quantité, pour voir, au bout de quelques minutes, les lèvres, la langue et la gorge enfler démesurément.  Cet œdème devient tel que, bientôt, la personne ne pouvant  plus respirer, meurt dans une  atroce agonie. Si l'on reste pendant quelque temps dans l'entourage immédiat de ce terrible végétal on éprouve bientôt de violentes nausées et un terrible mal de tête. Les feuilles froissées dans les mains provoquent une inflammation aiguë de la peau qui peut déterminer un large eczéma sur une grande partie du corps.

Même abattu l'arbre conserve pendant près de deux ans ses propriétés vénéneuses. Celles-ci étaient d'ailleurs connues des indiens qui utilisaient cette sève pour empoisonner leurs flèches.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article