Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 HUMOUR  ANGLAIS

facteur 

Dans un village du Yorkshire,  un étranger engage une conversation avec le vieux facteur des postes qu'il croise sur son chemin.

- Il me paraît, mon brave homme, dit l'étranger que vous avez une longue tournée à faire tous les jours !

- Oui, monsieur, réplique le facteur, je fais mes 20 miles tous les jours que Dieu donne, et je les fais depuis 20 ans, sans autre interruption que les huit jours que l'administration m'accorde chaque année.

- Comme ce congé doit être le bienvenu ! reprend l'étranger. Sans doute êtes-vous heureux de connaître un changement, alors ! Comment passez-vous vos vacances ?

- Et bien, fait le vieux facteur, comme je n'ai rien à faire chez moi, et que je m'y ennuierais, je fais la tournée avec mon remplaçant.

barre de separation,separateurs 

C'ETAIT EN 1920

 Trois voyageurs dans le hall d'un grand hôtel d'une ville d'eaux discutaient, un de ces derniers soirs, du mépris que doit avoir pour l'argent tout homme intelligent.

Chacun d'eux , naturellement, affichait un désintéressement plus complet que celui de son voisin, et le premier, un Bourguignon, pour prouver le sien,  n'hésita pas à allumer sa pipe avec un billet de cent sous tout neuf.

Ce que voyant, le second, un Lillois, alluma aussitôt la sienne avec un billet de vingt francs.

Alors, le troisième, un Toulousain, ne voulant pas être en reste, tira de sa poche un carnet de chèques, libella un chèque de cinq cents francs, et avec désinvolture s'en servit pour allumer son cigare.

 barre de separation,separateurs

ARGUMENT PEREMPTOIRE 

1pnk1mwyD'un air décidé, le jeune fils de notre confrère P...vint l'autre jour trouver son père, et, d'un ton résolu lui déclara tout de go :

- Papa, je crois que je vais me marier...

- Que dis-tu mon enfant ?  ( Car son fils a dans les dix ans ). Tu veux te marier...et puis-je te demander avec qui ?

- Je veux me marier avec grand-mère !

- Ah ! C'et ainsi !  Alors tu crois, mon garçon, que je vais te permettre d'épouser ma mère ?

- Et pourquoi pas ? répliqua tranquillement le jeune raisonneur...Tu as bien épousé la mienne...Ai-je songé à t'en empêcher ?...

Almanach Vermot 1938 : mots drôles
Tag(s) : #Almanach Vermot

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :