Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par dix vins blog

C U L T U R E   F L O R A L E

 

Les alternances de soleil et de pluie sont favorables à la culture florale. les fleurs sont pourtant encore chères au marché et cela vient de ce que, jouissant d'un incomparable climat, nous ne savons pas en tirer parti.

La culture des fleurs en Hollande a pris une telle extension que l'exportation, en ces trois dernières années, est passée de trois millions de kilogrammes, à plus de six millions.

En outre en 1931 la Hollande a expédié à l'étranger 4 594 738 kilogrammes de bulbes et oignons destinés à des compositions florales. La Hollande est un pays septentrional et c'est par un chef-d'oeuvre d'organisation et de patience que l'on a pu le transformer ainsi.

Nos pays méridionaux, un peu lents et apathiques, pourraient prendre exemple sur la Hollande. Il s'agit d'une industrie de luxe, mais celle-ci n'est pas d'un bon rapport.

La Hollande exporte ses fleurs en Angleterre, en Allemagne et même en France.

Notre midi ne devrait-il pas être le grand exportateur de fleurs en Europe ?

13 février 1938

 

D' OU  V I E N T " C A B O T I N "

Autrefois, les comédiens de tréteaux qui s'en allaient, comme on dit, rôtir le balai dans les provinces, avaient déjà un patron tout baptisé, le sieur Cabotin, célèbre opérateur nomade, qui, en même temps que tous les gens de son métier, était tout ensemble imprésario et charlatan, vendait des drogues et jouait des farces.

D'abord on  appela cabotins tous ceux de la troupe de Cabotin ; ensuite, par extension, on donna ce nom à tout débiteur de farces en public, et, enfin, comme ces comédiens étaient, sans nul doute, fort mauvais, on leur assimila naturellement tout artiste dramatique qui manquait de talent.

15 février 1938

 Sculpure le Cabotin - Jean Carriès

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article