Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  LE JOUEUR MASQUE

 

Ce soir-là, un soir du début de mai 1736, une magnifique gondole s'arrêta, à Venise, devant le palais Consalvi, palais qui était, en réalité, une maison de jeu très connue.

Trois hommes masqués descendirent de la gondole, pénétrèrent dans la salle principale où la lueur fauve de l'or tranchait sur la couleur verte des tapis.

Un des étrangers s'approcha d'une table où il posa timidement une pièce d'argent.

- Un seul métal est admis, ici, protesta le banquier, c'est l'or.

- Je regrette de ne pas en avoir sur moi, répondit poliment l'homme au masque. Mais je puis jouer sur parole.

Puis se tournant vers ses deux compagnons, il ordonna :

- Messieurs, voulez-vous vous faire connaître, je vous prie.

Les hommes retirèrent leur masque et l'on reconnut deux des plus gros banquiers de la ville.

- Monsieur peut jouer sur parole,affirmèrent-ils. Nous répondons pour lui.

La partie reprit. Les banquiers se succédèrent et l'inconnu gagnait toujours. Enfin arriva le moment où le jeu cessa faute...de munitions.

Alors l'homme masqué s'adressa aux nombreuses dames qui se trouvaient présentes et déclara :

- Mesdames, approchez-vous, puisez dans ce tas. Cet or est pour vous.

Ce fut une stupeur générale. Etait-on en présence d'un simple original ou d'un fou ? Quel pouvait être ce personnage mystérieux ?

Une des dames cependant se décida à avancer une main timide et à saisir une poignée de pièces d'or. Les autres, enhardies, l'imitèrent. En quelques instants le monceau d'or se volatilisa.

- Et maintenant mesdames, dit l'inconnu, il me reste à vous donner tous apaisements. Vous pouvez conserver cet or sans remords. Ce sont là jeux de prince, je me nomme Auguste III et je suis roi de Pologne.

 

Tag(s) : #Almanach Vermot

Partager cet article

Repost 0