Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

" Le soleil levant a plus d'adorateurs que le soleil couchant "

sylla.jpgC'est une phrase que l'on sert volontiers, pour indiquer que celui qui arrive en situation, qui commence à se montrer, est toujours beaucoup plus prisé que celui qui s'en va, qui a fini sa carrière, quelques services qu'il ait rendus.

D'où vient cette pensée très poétique ?

Il faut remonter aux beaux jours de Rome.

Le dictateur Sylla, qui avait eu tant de succès, qui avait été tant applaudi, ayant abdiqué alors qu'il se trouvait à l'apogée de sa gloire et de sa puissance, fut tout surpris que les hommages cessent sitôt qu'il ne fut plus en situation, dès qu'on sut qu'il abandonnait ses fonctions.

Ceci se passait en 78 avant J.C. C'est alors que Pompée lui fit cette mélancolique, mais si profonde réflexion :

" Le soleil levant a plus d'adorateurs que le soleil couchant ".


 

Aller sur le pré

 

Quand le duel était d'usage courant, ce que la dernière guerre a heureusement supprimé, on disait de deux personnes qui allaient se battre en duel " elles vont sur le pré ".2013-07-19-122833.jpg

Ceci en souvenir du " Pré aux Clercs " qui existait autrefois près de l'église de Saint-Germain des Prés, à peu près à l'endroit des rues de la Seine, des Saints Pères et Jacob. C'était là qu'au Moyen-Age,les écoliers ou clercs allaient prendre leurs ébats.

Les gens de l'abbaye toute proche étaient fréquemment en conflit avec les clercs, et il y avait des batailles, même sanglantes.

Près de ce Pré aux Clercs était un autre pré qui servait  aux combats judiciaires, et c'est là que, sous Henri IV, notamment, se donnaient rendez-vous les duellistes, d'où l'expression " aller sur le pré ".

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article