Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par dix vins blog

Un Allemand ingénieux vendait de faux éléphants blancs

Les journaux de Bangkok nous apprennent que l’on vient de découvrir qu’un Allemand, Julius Woltar, avait trouvé un moyen ingénieux de s’enrichir. On sait que les éléphants blancs au Siam sont considérés comme sacrés. Un éléphant blanc est l’emblème du Siam.

Or les éléphants blancs, qui sont très rares, atteignent des prix très hauts. Julius Woltar avait réussi, on se sait encore par quels moyens, à blanchir les éléphants. Il achetait de tout jeunes éléphants dans l’Inde, en faisait des éléphants blancs, et les vendait très cher.

Mais, finalement, on remarqua que l’homme possédait un nombre d’éléphants blancs vraiment étonnant… La police fit une enquête et découvrit l’affaire. Mais Julius qui avait eu vent de ce qui se passait, n’attendit pas qu’on l’arrêtât : il s’enfuit et on le cherche encore !

 

Des squelettes et de l’or

A Castellon de la Mensa, un petit village situé à une centaine de kilomètres au nord de Lima ( Pérou ), l’on vient de découvrir d’immenses grottes dans lesquelles étaient  entassés plusieurs centaines de squelettes.

Or, beaucoup de ces squelettes gisaient auprès de vieilles arquebuses, de poignards castillans et d’épées…

L’on reconnut ainsi que ces squelettes étaient ceux de conquistadores venus dans le pays avec Francisco Pizarro, un conquérant du Pérou… Non loin des lugubres restes, l’on trouva des pépites d’or…et aussi des arcs et des flèches...

Que s’est-il passé dans les tavernes de Castellon de la Mensa ? On l’ignore…Peut-être que les Espagnols s’y sont égarés en cherchant de l’or et y sont morts de faim ?

Mystère, les lugubres restes ont été enterrés et l’or a été transporté à la banque de Pérou…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article