Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le mois de juillet  et l’Histoire

De tous les mois du calendrier, déclare monsieur  Orth, c’est assurément le mois de juillet qui connut le plus de grandes batailles.
Et, à l’appui de cette affirmation, de citer :
- la bataille de l’Allia qui, le 18 juillet 390 avant J-C , mit Rome à deux doigts de sa perte.
- La bataille de Tibériade qui, le 3 juillet 1187, fit tomber le royaume de Jérusalem au pouvoir des infidèles et précipita du trône le malheureux Lusignan.
- la bataille d’Ourique qui, le 25 juillet 1139, marqua la fin de la domination maure au Portugal.
- la bataille de la Boyne, qui assura au Prince d’Orange la possession de la couronne d’Angleterre le 11 juillet 1690.
- la bataille de Pultawa qui arrêta la marche de la conquête suédoise le 8 juillet 1709.
- la bataille de Denain qui, le 24 juillet 1712, sauva Louis XIV et la France.
- la conquête de l’Egypte commencée le 2 juillet 1798, par la prise d’Alexandrie, fut consacrée par la victoire des pyramides le 21 juillet.blog-bataille-des-pyramides-1798.jpg
- la bataille de Wagram qui se déroula du 4 au 6 juillet 1809 et qui effaça la trace de celle de Baylen du 20 juillet 1807.
- la conquête d’Alger achevée le 4 juillet 1830.
Et parmi tout un fourmillement de dates glorieuses ou néfastes, les journées de Fournoue, de Castillon, du faubourg Saint-Antoine, de Neerwinden, de Lawfeld, de Fleurus, etc…
Encore que monsieur Orth ait oublié, dans son énumération pourtant longue, quelques batailles essentielles : celle de Poitiers, où Charles Martel défit les Sarrasins ( 22 juillet 732 ) ; celle de Bouvines ( 27 juillet 1214 ) qui fut, peut-être, la première grande victoire française ; celle de Courtrai  ( journée des éperons d’or, 11 juillet 1302 ) ; celle de Sadowa le 3 juillet 1866, celle encore qui ouvrit la deuxième guerre des Balkans le 3 juillet 1913 et enfin la bataille de la Somme qui eut lieu le 1er juillet 1916.…
….11022437.jpg Nous hésitons à demander l’homologation du record ainsi établi. Il nous paraît que tous les mois d’été pourraient aisément établir des tableaux analogues et que leur gloire, à bien examiner, ne le cède en rien à celle de juillet.
Que s’il faut absolument une spécialité à ce dernier, nous lui accorderions plutôt celle des grandes révolutions ; la révolution des Provinces unies en 1581, celle des Etats-Unis en 1776, la révolution des Provinces unies de la Plata en 1816, celle qui en 1762 ouvrit le règne de la Grande Catherine de Russie.

La première, puis la seconde révolution française en 1789 et 1830 sont toutes deux du mois de juillet, et pour ce qui est de notre grande révolution, ne peut-on encore en dater la fin du jour de l’exécution de Robespierre le 28 juillet 1794 ?

Tableau 1 : La bataille des Pyramides, huile sur toile de Antoine-Jean Gros, 1810.

Tableau 2 : la bataille de Poitiers

Tableau 3 : l'arrestation de Robespierre

 

Tag(s) : #Almanach Vermot

Partager cet article

Repost 0