Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pâle Etoile du soir, messagère lointaine, Dont le front sort brillant des voiles du couchant, De ton palais d'azur, au sein du firmament, Que regardes-tu dans la plaine ? Que cherches-tu sur la terre endormie ? Mais déjà sur les Monts, je te vois t'abaisser...

Le printemps Le printemps n’a point tant de fleurs, L’automne tant de raisins meurent, L’été tant de chaleurs hâlées, L’hiver tant de froides gelées, Ni la mer a tant de poissons, Ni la Beauce tant de moissons, Ni la Bretagne tant d’arènes, Ni l’Auvergne...

Un coeur rempli de joie On a été amis, Et on a été heureux ! Il a fallu que l'on se dispute pour que tout se brise. Il aura suffi que tout le monde le sache pour que tout casse. J'attendrai que tu fasses ton choix en restant positive. Car c'est notre...

Corps Etranger Comme une insulte comme une tache Que le vent fou que le vent noue En longs lambeaux de tulle gris Nuage n'est-tu pas du ciel L'habituel étranger Toujours chassé toujours gommé Et sans cesse redessiné Nuage obstiné nuage mal aimé De chaque...

A celle que j'aime Dans ta mémoire immortelle, Comme dans le reposoir D’une divine chapelle, Pour celui qui t’est fidèle, Garde l’amour et l’espoir. Garde l’amour qui m’enivre, L’amour qui nous fait rêver ; Garde l’espoir qui fait vivre ; Garde la foi...

Les océans Les océans sont tous différents. Il n'y a jamais les mêmes habitants ! Mais si les mers sont turbulentes C'est que les dieux sont mécontents. Mais quand c'est les vents les plus frappants Les dieux sont toujours terrifiants ! Les marins, eux,...

Le cerf et la biche C'est dans la forêt Que l'amour se niche Entre un cerf aux aguets Et une biche... « Sous ton rouge manteau de peau Ecartons-nous du troupeau ; Tout contre mes bois Ma biche, je me donnerai à toi... Par la caresse de ton pied de biche...

ELSA Tandis que je parlais le langage des vers Elle s’est doucement tendrement endormie Comme une maison d’ombre au creux de notre vie Une lampe baissée au coeur des myrrhes verts Sa joue a retrouvé le printemps du repos Ô corps sans poids posé dans un...

1 2 > >>