Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ENFANT DU SILENCE L'enfant que nous n'avons pas fait, Je l'ai serré fort dans mon coeur, De ta peau il avait les traits, De son corps vibrait ta douceur... Car il était blême et secret, Coffret du désir interdit, L'enfant que nous n'avons pas fait,...

Figurez-vous que ma petite nièce, Lucie, adore la poèsie, si, si elle adore ça ! A tel point qu'elle écrit seule ou avec ses copines poèmes et chansons...et c'est " de la balle " ! Comme ses parents ( et ils ont raison ) trouvent qu'elle est encore un...

Un peu d'herbe Un peu d'herbe Un peu de poussière Notre champ fou après la pluie Qu'aucun vieux cheminot n'essuie Un champ paillé d'incertitude Avec encore ses bleuets Et ses coquelicots Un champ qui s'endort sur le ventre Sous un souffle d'air ordonné......

VIOL Elle n'était pas le Christ Avait pourtant les bras en croix Son cri déchira le ciel En de très longues griffures, L'homme lui prit son cri et ... L'emporta comme marque-page ! LIBERTE D'EXPRESSION Le perroquet s'est juché Sur la table et réfléchit...

Les petites annonces de l'os à moelle Vieille coquette recherche vieux réveille-matin jolie jeune fille pour rem- à la retraite cherche placer son miroir trop fidèle. dormeur aimant faire la grasse matinée. On demande jardinier compétent pour piétiner...

IDOLE Petit chanteur du hit-parade T'as marché sur la queue du chat ! Ta mobylette pétarade, Ton duracel est mort déjà ! Petit Caruso de gouttière, Le dentier pris dans le micro, Et les dix doigts dans la portière, Arrête un peu ton numéro ! Petit filleul...

Elle gardait un morceau de jour - volé au temps qui passe - caché dans sa paume. Quand venait le crépuscule elle le serrait si fort entre ses doigts déjà froids qu'il se brisait et ne laissait sur sa peau que des traces des blessures du jour qui s'éteint....

Quand Sarko a rendu hommage à Aimé Césaire au Panthéon (où il n'y a, on le sait, nulles cendres de ce dernier), il devait déjà s'y voir. Mais si sa dépouille se présente à la porte, sûr que celle de Malraux (auteur, avec son vibrato gaullien, de la célébrissime...

Les croûtes Une pile de croûtes Mes vieilles invendues Des étoiles de toiles du plancher Au plafond... Ah ! Les cons ! Ils vont comprendre, non, Que j'ai faim - Une journée de ventre creux - Que j'ai faim Que leurs goûts ne sont pas les miens Même sur...

<< < 1 2 3 4 > >>