Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

À L’ÉPHÉMÈRE !

Je bois tes paroles
Comme je boirais un Romanée-Conti
Avec délice
Et plaisir renouvelé
A chacune de tes phrases prononcées
Forcée de constater
Que tes lèvres rouges baiser
M’appellent avec autant d’ardeur
Que ce rare élixir
Qui fait tanguer mon cœur
Mais je n’dis rien
Je t’écoute, silencieuse
Et je bois, je bois
Jusqu’à m’étourdir
De ce petit manège enchanté
Qui doucement me berce d’illusions
Laissant mon esprit libre vagabonder
Jusqu’à ta rive de liberté
Où je laisserai loin derrière moi
Mes certitudes
Abandonnées à autrefois

Je bois tes mots
Je bois ta voix
Juste je m’enivre de toi
Comme pour oublier
Que ces instants volés
Ne seront plus demain
Qu’un passé chagrin
Tel ce nectar de vin
Qu’on ne boit qu’une fois
Juste pour se rappeler
Que Romanée-Conti
N’existe que pour ça
Juste pour faire rêver
Et se souvenir
Que les plus belles choses
Ne durent jamais

Demain sera un autre jour
Alors ce soir, profitons-en pour faire l’amour
Les actes souvent en disent plus long
Que toutes les promesses de Gascons
Alors buvons, buvons
Enivrons-nous jusqu’à plus soif
Levons nos verres
A l’éphémère
Au sans détour
Au grand amour
Avant qu’il file
Aux toutes premières lueurs du jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article