Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

 

 pour Olivia

 

C'était encore ce loup qui voulait attraper les petits enfants. Olivia un jour alors que toute la maisonnée faisait la sieste par cet après-midi chaude de juillet s'ennuyait. Elle décida donc de sortir jouer dehors sur la terrasse. Elle sauta par la fenêtre de sa chambre au rez de chaussée et atterrit sur la terrasse. Un petit oiseau bleu vint se poser sur l'olivier qui ombrageait le jardin et se mit à siffler. La petite fille l'écouta, puis,  soudain l'oiseau s'envola. De loin, il se retourna et lui lança :

- Suis moi ! Jouons ensemble ! Veux -tu m'attraper ?

La fillette surprise et amusée suivit le curieux oiseau. Elle s'éloigna de la maison et pénétra dans la foret. Elle poursuivit le petit oiseau longtemps, reprenant son souffle près de la source, s'allongeant sur le tapis frais de la mousse sous les sapins, reniflant le doux parfum des fleurs... Puis vint  la nuit. La lune se montra très belle dans le ciel étoilé de l'été.

Olivia, apeurée,  appela l'oiseau mais il ne revint pas. Elle entendit alors des grondements qui venaient de derrière les futaies et vit de gros yeux brillants qui l'observaient, une énorme tête noire, un museau rouge d'où sortait une langue qui se léchait les babines : c'était le loup !

-Oh !  se dit Olivia, il faut que je retourne chez moi ! Mais quel chemin prendre ?

-Ha ah ! Que fais -tu sur mon territoire ? Aboya la bête

-Je ne faisais que passer ! répondit tremblante la petite

-Tu es venue sans autorisation chez moi ! Alors Il faut que je te mange ! reprit la grosse voix.

Le loup saisit la petite fille par le bras. Olivia hurla de toutes ses forces :

- Au secours le loup veut me manger !

Mais personne ne lui répondit. Alors la lune descendit et s'approcha du vilain loup et lui glissa :

- Si tu veux garder la fillette tu dois attraper une étoile et me la donner !

- Si non ? Demanda  le loup surpris.

- Si non je ferai venir une tempête terrible qui n'épargnera personne de la foret, ni les arbres, ni les animaux et tu mourras avec tes louveteaux et ta louve !

- Pourquoi ne peux tu pas toi même, attraper une étoile ?

- Parce qu'elle s'éteindrait aussitôt car ma lumière est la plus forte !

- Et que veux tu faire avec cette étoile ?

- Cela ne te regarde pas ! Alors que décides-tu ?

- Soit ! Je vais t'attraper une étoile, mais je dois monter sur la plus haute montagne pour cela.

Le loup emmena Olivia l'attacha à un arbre puis escalada la façade de la montagne jusqu'au sommet. Il tenta d'attraper une étoile , échoua, recommença, deux, trois, dix fois, sans succès  ! Enervé il sauta, perdit l'équilibre et tomba dans le précipice. Il hurla  de douleurs : ses pattes cassées et tordues l'empêcher de se relever. Le petit oiseau bleu réapparut alors porté par la lune. Il brisa de son bec les siens qui retenaient Olivia à l'arbre et la ramena à sa maison où ses parents l'attendaient mort d'inquiétude....Après avoir raconté son histoire, s'etre fait grondé par ses parents la petite fille fut heureuse de se  glisser dans son lit douillet.

Le loup mit longtemps à guérir mais garda toujours les pattes tordues. Il ne put jamais plus attraper les petits enfants. Quant à Olivia cette aventure lui avait appris à ne jamais partir seule, sans prévenir, ni  à suivre qui que ce soit sans l'accord de ses parents et encore moins à désobéir.

 

Contes du toboggan pour les tout petits

Tag(s) : #Le loup aux pattes tordues (conte pour Olivia)#conte
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article