Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

Sous la peau de l'arbre

Je voudrais être tambour à résonner

Partout, l'amour que j'ai de vous ;

N'être plus qu'une peau nue tendue

Vibrant à tous les vents passants

Et transmettre au monde entier

La chanson des humains en partance

Dans les entre-deux charnels du réel,

Les enfants se désirent et s'amusent.

Leur regard s'émerveille de se couler

Entre les peaux vivantes du monde

Jeu éternel de qui ne grandira pas

Découverte tendre de l'entre monde.

Mes amis, mes enfances, je vous prie

De m'emporter dans vos errances,

A même la chair de votre tronc.

Je m'y ferai chétive et légère

Comme une feuille d'automne

Prête à se fondre dans la terre

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article