Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

Même si je ne crois plus aux chimères anciennes,

Même si j'ai ramassé bien trop de cadavres,

Même si l'éclat de l'espoir

S'est éteint dans trop de regards

Entre mes mains impuissantes,

Même si mon âme

Est lardée de cicatrices

De mes combats contre la mort,

Je repartirai au combat

Demain, dans mon grand manteau parme.

Je me suis habituée

Aux braises qui pavent le chemin,

Aux brumes des hauts plateaux.

Je connais par coeur chaque épine

Des roses des jardins de l'enfer.

La vie coule en mes artères blessées 

Comme le torrent fou d'une passion tumultueuse.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article