Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

Aujourd'hui je partage cet article de Carmen Montet qui démontre comment la " Macronie " a fait aujourd'hui du pays des droits de l'homme et du citoyen une démocratie imparfaite et réduite. Nos Lumières  dont nous sommes si fiers, LREM les éteint l'une après l'autre : liberté, égalité, fraternité...Qu'en reste-il aujourd'hui quand on laisse mourir les vieux dans des Ehpads pourris, quand on supprime leurs droits aux plus faibles ( handicapés, chômeurs, pauvres, travailleurs ), quand on sacrifie la jeunesse ( réforme du bac, parcours sup.., étudiants pauvres),  quand l’empathie et l'humanité ne sont plus des valeurs que l'on défend mais des obstacles au profit qu'il faut détruire, quand on matraque le peuple et qu'on tue en toute impunité parce qu'on porte un uniforme qu'on déshonore sans gèêe aucune ? Il serait temps de rappeler à Macron et ses sbires qu'en France seul le peuple est souverain et que les usurpateurs finissent toujours mal !  Quant aux municipales " j'irai cracher sur leurs urnes " ! ( et tant pis pour le politiquement correct )
Elsapopin

 

La France : une démocratie partielle et réduite 
" Castaner annonce le retrait « immédiat » de la grenade GLI-F4 "
Cette petite grenade ( 17,8 cm de hauteur, 5,6 cm de diamètre, 190 g ) a un triple effet : lacrymogène, sonore ( forte détonation ) et de souffle. " Cela permet à quelqu’un qui est en difficulté, agressé par un groupe, de pouvoir se dégager , elle disperse ", expliquait en 2019 un formateur de la police.

Sa dangerosité réside dans son caractère explosif ( elle contient 26 g de TNT ). À Notre-Dame-des-Landes ou lors des manifestations Gilets jaunes, des manifestants ont eu des mains arrachées alors qu’ils avaient ramassé cette arme dite de force intermédiaire qui faisait l’objet de nombreuses controverses.

Dans une tribune récente publiée dans le quotidien Le Monde, l’avocat Jean-Pierre Mignard avait égrené les blessures causées notamment par cette grenade dans le cadre des manifestations des Gilets jaunes : cinq mains arrachées ( trois mains totalement arrachées, trois et quatre doigts arrachés ) ; un pied déchiqueté ; une audition perdue par Gli-F4.

Une autre grenade interdite en 2017

Selon un rapport de la police cité par le Défenseur des droits, la France est le seul pays d’Europe à continuer d’employer des munitions explosives dans le maintien de l’ordre face à des manifestants.

En juillet 2019, le Conseil d’État, saisi notamment par la Ligue des droits de l’homme (LDH) et la CGT, avait rejeté des requêtes contre l’usage de la grenade GLI-F4 et d’autres armes de force intermédiaire comme les lanceurs de balle de défense (LBD) ou les grenades de désencerclement. source Ouest France net
Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, vient d’annoncer le retrait « immédiat » de la grenade lacrymogène à effet de souffle GLI-F4, accusée régulièrement de provoquer de graves blessures chez des manifestants.

 

La France  une démocratie partielle

Dénoncée par le défenseur des droits et interdite dans tous les états européennes, il aura fallu des morts, des blessés graves, et attendre plus de 15 mois de manifestations  et de grèves pour que  le gouvernement par la voix de Castaner se décide à retirer cet engin de mort qu'est  la grenade GLI-F4.

-"Nous sommes dans une démocratie partielle" a dit un sociologue sur les ondes en début d'après-midi dimanche 26 janvier !

Partielle car les droits des manifestants, leur sécurité, leur dignité, leur intégrité  ne sont plus assurés ni respectés par les forces du maintien de l'ordre. Dans les états européens du nord en Allemagne en Angleterre, en Suisse également... on préfère ne pas blesser le peuple qui manifeste et on privilégie le dialogue .. En France le  gouvernement n'écoute pas son peuple ni ses intermédiaires  et  a choisi une tout autre attitude : l'affrontement, la violen, la répression. Cette politique limite les libertés et les atteint. C'est pour cela que l'on parle de "démocratie partielle ".

Partielle parce que le peuple  n'est plus souverain car il n'est plus écouté ( sondages défavorables à  la retraite à points : plus de 7 français sur 10 demandent son retrait et le gouvernement persiste dans son entêtement ).

Partielle car on ne redonne pas la parole au peuple lors de cette  grave crise concernant tous  les Français : leur avenir, leur retraite : refus de référendum populaire sur le sujet. Passage en force envisagé.

Partielle car l'opinion publique par ses manifestations,  ses grèves, ses actions multiples, n'arrive pas  à faire reculer le  gouvernement : presque deux mois que le pays est en arrêt dans certains secteurs, et tous les jours d'autres secteurs de mettent ne grève : Dernier en date : le personnel des stations de ski.

Démocratie partielle car le gouvernement joue le pourrissement avec les grèves au lieu de tenir compte des jours perdus des grévistes, leurs difficultés et leurs attentes. Les cheminots : bravo  à eux , ils ont tenu presque 50 jours. Ils ont repris  le travail  partiellement, mais voilà  que d'autres secteurs  prennent le relais  : les dockers, les avocats, les éboueurs, les professeurs, les chefs de service des hôpitaux....

Démocratie partielle car le gouvernement   ne tient pas compte du conseil d'état qui a critiqué fortement  certaines  mesures de  la retraite  à points  et qui a souligné des " anomalies  anticonstitutionnelles "

Démocratie partielle et  réduite  avec le recul démocratique et le recul des institutions,  avec l'utilisation ds  ordonnaces ( le 49-3 ) pour faire passer les textes réduisant de fait le rôle du parlement, la voix du parlement en supprimant tout débat.

Démocratie partielle car le gouvernement ne répond pas à  la grande muette, l'armée   qui a  dénoncé cette retraite à points  qui lui est largement défavorable. 

Démocratie partielle car la liberté d'informer est menacée par  les médias, télés, radios largement aux mains de personnes proches du pouvoir.  Ces médias  ne produisent qu'une information subjective, orientée , guidée en truquant les chiffres,  en évitant  de diffuser  certains reportages et images, en menant une guerre psychologique à travers ses " journalistes ou invités collaborateurs du gouvernement " qui disent à longueur de temps   : "de toute façon la réforme est actée et passera  quoi qu'il en soit.  Ca ne sert à rien de faire grève et de protester" !

Démocratie partielle car le gouvernement impose arbitrairement ses réformes sans concertation avec les premiers concernés comme la réforme du bac qui  entraîne les grèves et  le boycott des épreuves. 

Démocratie partielle  car ce gouvernement crée  une société de classs  en favorisant une petite minorité  : les super riches avec la suppression partielle de l'ISF, taxe fixe de 30% sur les revenus financiers. Une croissance de l’IS de près de 16,4 milliards d’euros dont 4,6 milliards inexpliqués, dénonce la Fondation iFRAP. Une hausse qui devrait se confirmer les années suivantes.  Le gouvernement ne taxe pas les grands groupes internationaux Amazone, Facebook, Google  Apple ( les  Gafas ).

Démocratie partielle car la France est devenue la championne de l'injustice sociale et fiscale : les Français  sont les citoyens d'Europe les plus taxés ! ( Ce gouvernement a tenté une hausse de la CSG pour les retraités mais a dû reculer devant le mouvement des gilets jaunes ).

Partielle car les droits du travail ont été limités ( loi El Khomry, réforme chômage ) 

Partielle car immorale : cette démocratie  favorise les puissants, ceux qui sont au gouvernement : la caste au pouvoir. La moitié des ministres n'ont pas déclaré la totalité de leur   patrimoine ou ont eu des redressements fiscaux  sans parler de Monsieur retraite ( Delevoye ) qui avec 14 emplois rémunérés non déclarés détient le pompon !

Partielle car elle ne garantit plus ( faute de moyens tant humains, matériels que financiers ) la santé  pour tous à l'hôpital public !

Partielle car elle ne prend pas les mesures adéquates pour l'écologie et la planète ( pesticides maintenus, mensonge de Macron sur le glyphosate qui sera maintenu après 2022...)

Pour toutes ces raisons nous nous rangeons du côté de ce sociologue ! Oui, nous sommes en démocratie partielle et il convient chaque jour de faire en sorte que cette démocratie, entachée, limitée  et réduite ne  recule pas encore davantage pour devenir  une peau de chagrin.

C'est la responsabilité de tous  et de chacun d'être vigilants et de dénoncer chaque fois que les droits de l'homme, du  citoyen sont menacés. De manifester, de crier  haut et fort son mécontentement et son refus, chaque la fois que  la démocratie est en danger.

Carmen Montet

Je vous laisse avec les vignettes vachardes de l'actu de la semaine... Bon dimanche malgré tout !

 

 

LREM ou la honte décomplexée !

 

Les religions, qu'elles aillent toutes au diable se faire pendre !

 

Eh bien, voilà le plan anti retraite idéal !

 

 

Je croyais bêtement que le CICE, c'était pour créer de l'emploi mais en France ! En fait c'est prend l'oseille et casse-toi !

Elle s'accroche elle s'accroche ...

LAREM croule sous les amendements... La fin serait elle enfin proche ?

Le dernier des géants de l'âge d'or d'Hollywood, salut doc ( Holliday )  !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article