Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Mot tendre

Mon amour gauche est anneau de silence
Et d'eau claire. J'aime un vagabond filant danser
La Rimbe et la Rombe parmi les ombres douces

Un démon protecteur, surgi d'un tronc, courait
Avec toi la prétentaine entre le brouillard
Un ruban de la vallée et le temple des arbres

Depuis le ventre, s'allongeait au mitan
De ton entrejambe, une verge.
Avec aussi une longue paire de jambes

Pour arpenter le monde entier : là où se lève
Une tempête de baisers à pleine bouche .
Le vent est désir de faire voile avec le soleil

Ici, le cœur trop tendre bat toujours sa barcarolle.
Entre tes poumons d'eau je me berce au matin
Le cœur se bat pour un peu plus d'air encore.

Je pleure un peu de taire la tendresse
Chaude de toi, qui me fait nicher en douce
Chaque nuit, ta tête entre mes seins

Mais le vent qui est désir portera
Contre le tronc, au seuil de ton terrier
Ce mot tendre écrit en rouge invisible

Tu le trouveras et t'assiéras sur le tronc
Au seuil du portail pour le lire avant de filer
... Tu es donneur d'amour par nature ...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article